Amy Lee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amy.
Amy Lee
Description de cette image, également commentée ci-après

Amy Lee aux Billboard Music Awards en 2003.

Informations générales
Nom de naissance Amy Lynn Lee
Naissance (34 ans)
Riverside, Californie (États-Unis)
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical Metal alternatif, metal gothique[1], hard rock[1], rock gothique, rock progressif
Instruments Piano et harpe (Sally's song)
Années actives Depuis 1995
Labels Indépendant
Site officiel evanescence.com

Amy Lee Hartzler, née Amy Lyn Lee le à Riverside en Californie, est une chanteuse auteur-compositeur-interprète et musicienne américaine, leader du groupe Evanescence.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2014).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Enfance, formation et débuts[modifier | modifier le code]

Amy Lee grandit à Little Rock, en Arkansas. Elle a deux sœurs et un frère : Carrie (née en 1990), Lori (née en 1992) et Robbie (né en 1995). Elle avait une sœur, Bonnie, qui meurt en 1986, à l'âge de 3 ans. C'est d'elle qu'elle parle dans les chansons Hello (Fallen) et Like You (The Open Door)[réf. souhaitée].

Lors d'une colonie étant adolescente (14 ans), elle rencontre le guitariste Ben Moody (15 ans). Celui-ci, tombant sous le charme de la voix de la chanteuse qui jouait du piano et chantait I'd Do Anything for Love de Meat Loaf, lui propose de se joindre à son groupe.[réf. souhaitée]

Pour le nom du groupe, ils hésitent entre « Stricken » et « Childish Intentions », puis finissent par chercher dans un dictionnaire un mot commençant par la lettre E (le E étant intéressant pour travailler sur un logo, d'après Ben) et optent pour Evanescence.[réf. souhaitée] Le groupe naît donc en 1996 et enregistre alors leur premier album, Origin, en 2000.[réf. souhaitée]

Article détaillé : Evanescence.

Années 2000[modifier | modifier le code]

Amy Lee en 2003.
Amy Lee en concert à Miami en 2007.

En 2006, Amy Lee interprète Freak on a Leash avec le groupe KoЯn sur l'album live acoustique Unplugged. Elle reprend la chanson Toughtless du même groupe sur leur album live Anywhere But Home, sorti en mai 2004. Amy fait partie de la campagne « Restore New York City » qui aide les victimes du trafic sexuel[réf. souhaitée].

En 2008, elle participe au remake de Disney de L'Étrange Noël de monsieur Jack (The Nightmare Before The Christmas), avec la chanson Sally's Song qui figurera sur l'album Nightmare Revisited[réf. souhaitée].

En 2009, elle participe également au remake, toujours par Disney, du Muppet Show, alias Muppets Revisited, avec le titre Halfway Down The Stairs de Kermit la grenouille, qui figure sur The Green Album, sorti en août 2011, suivis du film en décembre 2011[réf. souhaitée].

On l'invite la même année au Legends and Lyrics[2] (série de spectacles musicaux mettant en vedette l'art de l'écriture de chansons)[3] ; elle propose alors un nouveau titre durant le live acoustique, Your Love[réf. souhaitée].

Années 2010[modifier | modifier le code]

Amy Lee lors d'un concert à Laredo, Texas, en août 2012.

Lors d'un concert du Carnival Of Madness 2012, Amy Lee fait un duo avec Lzzy Hale, la chanteuse d'Halestorm, sur le titre Break In. Elle est également invitée au concert We Walk the Line: A Celebration of the Music of Johnny Cash (en) qui rend hommage à Johnny Cash (elle est apparue dans son clip God's Gonna Cut You Down (en) en 2006) et y chante I'm So Lonesome I Could Cry (en)[réf. souhaitée].

Le , Amy Lee et Paula Cole donnent un concert de charité pour la Wellspring House (en) ; elle y chante une nouvelle chanson, Find a Way[réf. souhaitée]. Le 2 décembre 2013, elle annonce sur son compte Twitter qu'elle participera, avec Dave Eggar (en), à la bande originale du film War Story (en) de Mark Jackson, film sorti le 19 janvier 2014 (Amy était d'ailleurs présente au Sundance Film Festival). Le disque de la bande originale, Aftermath, sort en août 2014[4].

Le , elle participe, toujours avec Dave Eggar, au concert acoustique Bluegrass Underground (en) (un événement musical hébergé dans les grottes de Cumberland (en) à McMinnville, Tennessee, depuis 2008). Elle y chante sa nouvelle chanson, Find A Way, ainsi que Good Enough et Secret Door. Elle poste un tweet le 19 mars, annonçant être pour la première fois une artiste indépendante, libre de Wind Up Records (en)[5]

Amy est responsable du court métrage Indigo Grey[6]. Elle travaille d'ailleurs de nouveau avec Dave Eggar[réf. nécessaire].

À la fin de novembre 2015, elle réunit Evanescence pour des concerts, notamment un au Ozzfest au Japon avec Korn et Ozzy Osbourne[7].

Le , elle fait la reprise de It's A Fire[8] de Portishead. Le 10 novembre, elle fait une reprise de With or Without You de U2. Le 1er décembre 2015, elle fait une reprise de Going To California de Led Zeppelin[9] de Led Zeppelin, déjà chanté en live avec Evanescence lors du Winter Tour[10] en novembre 2015. Le 15 décembre 2015, Amy fait une reprise de Baby Did a Bad, Bad Thing de Chris Isaak[11].

En 2016, elle réunit Evanescence pour participer à des festivals : au SunFest le 1er mai[12], au Moonstone Festival en septembre[13] ainsi que lors d'autres dates pour une tournée.

Le , elle sort son tout premier EP, Recover, Vol. 1, en téléchargement[14]. Elle travaillerait actuellement sur la bande originale du film The Witcher prévue pour 2017[15].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Amy Lee en 2007.

En 2007, Amy Lee épouse Josh Hartzler, un psychiatre américain. Leur premier enfant, Jack Lion Hartzler, naît le [16].

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Evanescence[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie d'Evanescence.

Musiques de films[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Amy Lee en concert en 2011.
Gala Catégorie Année Résultat
Kerrang! Awards Fille la plus jolie 2007 Lauréat
Planeta Awards Meilleure chanteuse 2008 Lauréat
Loudwire Music Awards « Dieu » du rock de l'année 2011 Nomination
Revolver Golden Gods Awards Meilleure chanteuse 2012 Lauréat
Kerrang! Awards Fille la plus jolie 2012 Nomination

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Hector Saldaña, « Evanescence endures over the years », San Antonio Express-News,‎ (lire en ligne).
  2. « Amy Lee (Evanescence) », sur le site http://www.legendsandlyrics.com (consulté le 18 août 2015).
  3. Site web et présentation (consulté le 18 août 2015).
  4. (en) « Aftermath: Amy Lee », sur Amazon.com
  5. (en) « EVANESCENCE's Amy Lee Sues Wind-Up Records For Unpaid Royalties », sur www.metalinjection.net,‎
  6. (en) « Soundtrack », sur Amy Lee-IMDb,‎ (consulté le 6 février 2015)
  7. « Amy Lee - Photos du journal », sur www.facebook.com (consulté le 26 avril 2015)
  8. « AMY LEE - It's A Fire" by Portishead » (consulté le 27 octobre 2015)
  9. « AMY LEE - "Going To California" by Led Zeppelin » (consulté le 2 décembre 2015)
  10. « Evanescence - "Going to California" Cover (Live in Los Angeles 11/17/15) » (consulté le 2 décembre 2015)
  11. (en) « AMY LEE - "Baby Did a Bad, Bad Thing" by Chris Isaak », sur YouTube.com,‎ (consulté le 15 décembre 2015)
  12. http://www.sunfest.com/2016-lineup?al1_page=performer&al1_parentHost=http%3A%2F%2Fwww.sunfest.com&al1_filterCategory=3&al1_performer_id=58873
  13. http://moonstonemusicfestival.com/evanescence-in-orlando-florida/
  14. (en) Amy Lee, Amy Lee - Recover, Vol. 1 (lire en ligne)
  15. « Amy Lee », sur IMDb (consulté le 21 mars 2016)
  16. (en) « Instagram d'Amy Lee », sur Instagram,‎ (consulté le 28 juillet 2014)
  17. « The Green Album » (consulté le 13 septembre 2015)
  18. « Hammerstep - Photos du journal | Facebook », sur www.facebook.com (consulté le 13 septembre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]