Alain Dubuc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alain Dubuc
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

Alain Dubuc est un chroniqueur, éditorialiste et économiste libéral.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est le journaliste Carl Dubuc.

Il reçoit une formation en économie à l'Université de Montréal, où il obtient une maîtrise. Il fait du journalisme d'affaires depuis 1976 et il est chroniqueur financier depuis 1981.

Dubuc écrit des éditoriaux depuis 1988. Il a été éditorialiste pour Le Soleil et La Presse. Il est aussi membre du Cercle Canadien de Montréal.

Dubuc est également présent à la télévision québécoise et il a publié des articles dans Time Magazine sur les fins du Parti québécois.

Dubuc est administrateur en règle d’une firme de cannabis [1].

Il est un défenseur de la privatisation des services publics entre autres dans le domaine de la santé[2],[3].

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Simple comme l’économie, 1987
  • Dialogue sur la démocratie au Canada, 2003
  • Éloge de la richesse, 2006
  • À mes amis souverainistes, 2008
  • Les démons du capitalisme Pourquoi la crise et comment s'en sortir, 2009
  • Portrait de famille: 14 vrais ou faux mythes québécois, 2014

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Dubuc, « Alain Dubuc dit ignorer le recours à l’argent des paradis fiscaux », Le journal de Montréal,‎ (lire en ligne)
  2. Alain Dubuc, « Listeria: Les bons et les méchants », La Presse,‎ , A23 (lire en ligne)
  3. Alain Dubuc, « Y a-t-il un avocat dans la salle... d'op? », La Presse,‎ , A13 (lire en ligne)