Abraham Mignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Abraham Mignon
Image dans Infobox.
Nature morte
Musée du Louvre
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 38 ans)
UtrechtVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Abraham Mignon, né à Francfort-sur-le-Main le et mort le à Utrecht, est un peintre hollandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, un marchand originaire de Hainaut émigré à Francfort, le fait entrer à l’atelier du peintre de nature morte Jacob Marrel[1]. Marrel l’emmène avec lui aux Pays-Bas en 1660. Il travaille ensuite chez Jan Davidszoon de Heem, à Utrecht, où il épouse en 1675 la fille du peintre Cornelis Willaerts (it). Il a notamment pour élève Sibylle Merian, fille du graveur Matthaüs Merian.

Mignon s’est exclusivement consacré à la peinture des fleurs, des fruits, oiseaux, et autres sujets de nature morte - à l’exception de quelques portraits. Un des procédés qu’il utilise fréquemment consiste à représenter au centre de la toile des roses rouges ou blanches, et à ordonner l’ensemble du bouquet autour d’elles, sur un fond sombre.

Œuvres[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abraham Mignon Biographie sur le site du Musée Städel
  2. Fleurs d'été, Maurithuis
  3. Ecureuil et chardonneret, Kassel
  4. Poisson et nid, Washington
  5. avec souris, Louvre
  6. Françoise Pitt-Rivers, Balzac et l’art, Sté Nelle des Editions du Chêne, , 159 p. (ISBN 2-85108-799-1), p. 115

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :