Abdoulaye Diop (homme politique malien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diop.
Abdoulaye Diop
Abdoulaye Diop en avril 2008.
Abdoulaye Diop en avril 2008.
Fonctions
Ministre des Affaires Étrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération Internationale du Mali
En fonction depuis le
Président Ibrahim Boubacar Keita
Premier ministre Modibo Keita
Prédécesseur Zahabi Ould Sidi Mohamed
Biographie
Nom de naissance Abdoulaye Diop
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Brazzaville, Congo
Nationalité Malienne
Profession Diplomate
Religion Musulman

Abdoulaye Diop (homme politique malien)

Abdoulaye Diop, né le à Brazzaville (République du Congo), est un homme politique malien, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale du Mali depuis le 11 avril 2014[1]. Ce diplomate de carrière et fonctionnaire international est diplômé l’École nationale d’administration d'Alger (ENA), de l’Université de Paris XI (Sceaux) et de l'Institut international d'administration publique de Paris (IIAP).

Carrière et expérience professionnelle[modifier | modifier le code]

Avant d’être membre du gouvernement de Moussa Mara, Mr Diop a été reconduit par le successeur de Mr Mara en la personne de Modibo Keita. Avant sa nomination au Ministère des Affaires Étrangères de l’Intégration Africaine et de la Coopération International Abdoulaye Diop également occupé plusieurs postes au Mali et à l'international

Au Mali[modifier | modifier le code]

Il a été successivement coordonnateur de la Cellule d’appui à l’Ordonnateur national du Fonds européen de développement (ACP-EU), à la Direction de la Coopération internationale du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de 1992 à 1998, puis Conseiller à l’Ambassade du Mali auprès de la Belgique et de l’Union européenne de 1998 à 1999.
Abdoulaye Diop a également été Conseiller du Ministre des Affaires étrangères du Mali et de la Coopération internationale, Chargé des questions politiques et diplomatiques de 1999 à 2000 avant d’être nommé Conseiller diplomatique des présidents Alpha Oumar Konaré et Amadou Toumani Touré entre 2001 et 2003.
En 2003, Abdoulaye Diop occupe le poste d’ambassadeur du Mali aux États-Unis avec une juridiction qui couvre le Brésil, le Chili, le Mexique, le Pérou et l’Uruguay. Un poste qu’il qui quittera en 2009 pour une carrière de fonctionnaire international.

À l'international[modifier | modifier le code]

Abdoulaye Diop rejoint le Programme alimentaire mondial où il occupe le poste de Directeur des opérations au Malawi de 2009 à 2012 avant d’être promu Représentant du Programme auprès de l’Union africaine et de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) jusqu'à sa nomination en avril 2014 au poste de Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale du Mali.

Profil et compétences[modifier | modifier le code]

Abdoulaye Diop s’est démarqué par son leadership en diplomatie à travers la mise en œuvre d'un plan stratégique pour l'Ambassade du Mali aux États-Unis et une gestion proactive des relations bilatérales et multilatérales entre le Mali et les États-Unis, l’Amérique latine et les institutions Bretton Woods.

Particulièrement intéressé par les questions économiques, et plus particulièrement le développement agricole, Abdoulaye Diop a joué un rôle actif dans la signature du contrat entre le Mali et le Millenium Challenge Corporation (MCC), d'un montant total d'environ 461 millions de dollars destinées à booster la productivité agricole et développer l'accès aux marchés régionaux et internationaux.

Dans le même registre, il a initié un plaidoyer actif pour élever l'agriculture, le développement rural et la sécurité alimentaire en tant que haute priorité sur l'agenda de l'aide au développement à Washington, D.C.

Domaines de compétences[modifier | modifier le code]

Diplomatie, Relations Internationales, Droit International, Droit des Organisations Internationales, Administration Publique, Sécurité Internationale et autres Questions Stratégiques, Démocratie et Gouvernance, Intégration Régionale et Coopération.

Titres et distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Abdoulaye Diop est docteur honoris causa en Service public de Chatham University (en) à Pittsburgh aux États-Unis ; vice-président du Conseil d'administration du Partenariat pour la réduction de la faim et de la pauvreté en Afrique, un groupe indépendant de recherche et plaidoyer basé à Washington, D.C. ; ancien président du Comité des ambassadeurs africains sur le commerce et le développement économique à Washington, DC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 2014-0250/p-RM du 11 avril 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]