Tiéman Hubert Coulibaly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coulibaly.
Tiéman Hubert Coulibaly
Tiéman Hubert Coulibaly (cropped).jpg

Tiéman Hubert Coulibaly en mars 2015

Biographie
Naissance
Activité

Tiéman Hubert Coulibaly est un homme politique malien, ministre des affaires étrangères et de la Coopération internationale du Mali de 2012 à 2013 puis ministre des domaines de l’État et des affaires foncières dans le gouvernement de Oumar Tatam Ly.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de Bamako, Tiéman Hubert Coulibaly est diplômé de l'université de Saint-Étienne en France. Très tôt entré en politique, dès 1994, sous la bannière de l'Union pour la démocratie et le développement (UDD), son parcours politique le conduit successivement à l'animation des comités, des sous-sections, puis de la section de la commune V de Bamako ; il est secrétaire général de l'UDD puis président en mars 2010.

Charismatique et passionné de communication, il a travaillé parallèlement à ses activités politiques chez Panafcom Mali, première agence conseil privée d’Afrique de l’Ouest et du Centre, affiliée au réseau mondial Young & Rubicam, avant de fonder Stellis Communication en 2006.

Il est limogé de son poste de Ministre de la Défense le , après un raid mené par des djihadistes sur la ville de Boni[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]