Abdallah al-Thani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant libyen
Cet article est une ébauche concernant un homme politique libyen.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Abdallah al-Thani
عبد الله الثني
Abdallah al-Thani en 2014.
Abdallah al-Thani en 2014.
Fonctions
Premier ministre de Libye
(gouvernement de Tobrouk)
En fonction depuis le [N 1],[N 2]
(2 ans 4 mois et 11 jours)
Élection
(par la Chambre des représentants)
Chef de l'État Nouri Bousahmein (de facto)
Abou Bakr Baïra (intérim, de facto)
Aguila Salah Issa (de facto)
Gouvernement al-Thani
Législature Congrès général national
Ire législature
Prédécesseur Ali Zeidan
Ministre de la Défense

(1 an 2 mois et 18 jours)
Chef de l'État Nouri Bousahmein (transition)
Premier ministre Ali Zeidan
Lui-même (intérim)
Gouvernement Zeidan
Prédécesseur Mahmoud al-Barghati
Successeur Massoud Arhoma
Biographie
Date de naissance (62 ans)[1]
Lieu de naissance Kano (Nigeria britannique)
Nationalité libyenne
Parti politique Indépendant
Profession Officier supérieur
Religion Islam sunnite
Premiers ministres de Libye

Abdallah al-Thani (arabe : عبد الله الثني), né le à Kano, est un colonel et homme d'État libyen, Premier ministre depuis le et ministre de la Défense d'août 2013 au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Ministre de la Défense depuis août 2013, Abdallah al-Thani est nommé Premier ministre par intérim après la destitution d'Ali Zeidan par le Congrès général national le 11 mars 2014[2]. Il prête serment le lendemain[3]. Le 8 avril suivant, il est confirmé dans ses fonctions par un vote du Congrès général national et chargé de former un nouveau gouvernement[4].

Le 13 avril, il annonce cependant sa démission à la suite d'une violente attaque contre son domicile et sa famille[5]. Il continue à expédier les affaires courantes jusqu'à la nomination d'un nouveau Premier ministre.

Cependant, son gouvernement refuse de céder le pouvoir à Ahmed Miitig, élu Premier ministre le 4 mai suivant[6], mais finalement invalidé un mois plus tard[7]. Pendant ce laps de temps, le Parlement est divisé en deux factions, alors que Nouri Bousahmein menace al-Thani d'emprionnement pour son refus de quitter le pouvoir[8].

Le 28 août 2014, il présente de nouveau sa démission[9]. Le , le Parlement le charge de former un nouveau gouvernement[10]. Le 17 septembre suivant, il forme son gouvernement[11] qui est rejeté le lendemain[12] par le Parlement. Le 24 septembre suivant, le Parlement accorde finalement sa confiance à un gouvernement plus restreint[13], qui prête serment le 28 septembre[14].

Le , il échappe à une tentative d'assassinat[15].

Le , al-Thani annonce lors d'une intervention télévisée qu'il va remettre sa démission au Parlement[16] mais le 17 août, il revient sur sa décision[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par intérim du au sous le Congrès général national. Le , sous l'autorité de la Chambre des représentants, il forme un nouveau gouvernement.
  2. En concurrence avec Ahmed Miitig du 25 mai au . En concurrence avec Omar al-Hassi, du au , avec Khalifa al-Ghowel du au et avec Fayez el-Sarraj depuis le . Son gouvernement est cependant le seul reconnu par la communauté internationale jusqu'au .

Références[modifier | modifier le code]

  1. ملف:Abdullah al-Theney libyan family book.jpg
  2. « Chute du gouvernement libyen », Europe 1, 11 mars 2014
  3. « Libye : Le Premier ministre par intérim prête serment devant le CGN », AfriqueJet Actualités, 12 mars 2014
  4. « Libye: Le Premier ministre par intérim confirmé dans ses fonctions », AfriqueJet Actualités, 9 avril 2014
  5. « Le Premier ministre libyen démissionne », Le Monde, 13 avril 2014
  6. « Libye : deux gouvernements pour un pays », RFI, 30 mai 2014
  7. « L'élection du Premier ministre libyen Ahmed Maïtik invalidée », Le Nouvel Observateur, 5 juin 2014
  8. Maryline Dumas, « Libye : 3 premiers ministres, 2 Parlements, mais pas d'État », sur Le Figaro (consulté le 12 avril 2016)
  9. « Libye : le gouvernement provisoire démissionne », Le Monde, 29 août 2014
  10. « Libye: crise politique et sécuritaire toujours aussi intense », RFI, 2 septembre 2014
  11. « Libye: le Premier ministre contesté, al-Theni, forme un gouvernement », RFI, 18 septembre 2014
  12. « Libye: le Parlement rejette le nouveau cabinet du Premier ministre al-Theni », Agence Ecofin, 19 septembre 2014
  13. « Libye: le Parlement accorde sa confiance au nouveau gouvernement d'Al-Theni », Afrique Expansion, 24 septembre 2014
  14. « Libye : le Premier ministre Abdallah al-Thani a prêté serment », Agence d'information d'Afrique centrale, 30 septembre 2014
  15. Hanene Bouchrit, « Libye : Abdallah Al Thani sauvé in extremis d'une tentative d'assassinat » (consulté le 8 janvier 2016)
  16. « Démission surprise du premier ministre libyen en direct à la télévision », Le Temps, 13 août 2015
  17. « Libye: le Premier ministre Theni revient sur son intention de démissionner », L'Orient-Le Jour, 17 août 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :