Abbaye Notre-Dame de Beaugency

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Abbaye Notre-Dame de Beaugency
Abbatiale de l'abbaye de Beaugency
Abbatiale de l'abbaye de Beaugency

Ordre Chanoines augustiniens du XIIe au XVIIe siècle
Fondation XIe – XIIe siècle
Diocèse Orléans
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2006)
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loiret
Commune Beaugency
Coordonnées 47° 46′ 38″ nord, 1° 38′ 04″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Abbaye Notre-Dame de Beaugency
Géolocalisation sur la carte : Loiret
(Voir situation sur carte : Loiret)
Abbaye Notre-Dame de Beaugency

L'abbaye Notre-Dame de Beaugency a été construite au XIIe siècle. Elle a été témoin de grands épisodes de l'histoire de France, en particulier en rapport avec la guerre de Cent Ans. Aujourd'hui morcelée entre plusieurs établissements, elle est ouverte à la visite[1].

Histoire de l'abbaye[modifier | modifier le code]

Contexte : la citadelle de Beaugency[modifier | modifier le code]

L'abbaye de Beaugency fait partie de la citadelle de Beaugency. La citadelle, ou plus exactement castrum, est une cité fortifiée. Le castrum de Beaugency est attesté pour la première fois sur une monnaie datée du Xe siècle[2].

L'archéologie et les textes révèlent qu'au XIe siècle, le castrum de Beaugency est déjà solidement implanté[2].

Au XIIe siècle, le castrum de Beaugency comporte :

  • La première enceinte ;
  • Un donjon, nommé à tort « tour César »[3] ;
  • Un logis seigneurial, transformé au XVe siècle pour devenir le château Dunois[4] ;
  • Une église collégiale devenue abbatiale au XIIe siècle, également nommée église Notre-Dame de Beaugency ;
  • Une abbaye[5] de chanoines, à laquelle l'abbatiale est rattachée.[source insuffisante]

Construction : un monument roman[modifier | modifier le code]

Entre 1104-1108, Raoul de Beaugency, sous l'impulsion de la réforme grégorienne, permet aux chanoines qui desservaient l'église primitive de s'affranchir de la tutelle des seigneurs : on édifie leur abbaye[6].

Aux alentours de 1140, l'église est transformée et devient l’abbatiale romane que l'on peut voir aujourd'hui. En l'absence de documents écrits, c'est l'étude stylistique qui a permis de distinguer deux campagnes de construction[6] :

  1. le chevet, le transept non saillant et les bas-côtés ;
  2. la nef et la façade occidentale.

Événements : grand témoin de l'histoire de France[7][modifier | modifier le code]

L’abbaye de Beaugency a été le témoin privilégié de grands événements de l’histoire de France. C'est en 1152 que s'est tenu, dans l'abbatiale, l'annulation du mariage de Louis VII et Aliénor d'Aquitaine, prémisse à la guerre de Cent Ans.

Lycée de l'abbaye de Beaugency à l'emplacement de l'ancien cloître.

Trois siècles plus tard, en 1429, Jeanne d’Arc libère la citadelle qui était aux mains des Anglais[8].

L'abbaye a également été victime des guerres de Religion : en 1568, toute la charpente de l'abbatiale brûle. S’ouvre alors une période de décadence. Ce n’est qu’un siècle plus tard, avec l’arrivée des chanoines génovéfains, que l’ordre se rétablit : les bâtiments sont restaurés. À la Révolution, l’église est mise au service de la paroisse, ce qui a permis qu'elle survive jusqu’à nous. En 1920, les sœurs de la Charité aménagent une partie des bâtiments conventuels en lycée pour jeunes en difficulté.

Aujourd'hui : un monument éclaté[modifier | modifier le code]

Les différents corps de bâtiments de l'abbaye de Beaugency sont aujourd'hui éclatés en plusieurs établissements :

L'ancienne abbaye est partiellement inscrite au titre des monuments historiques en 2006[10] ; L'ancienne abbatiale ayant déjà été classée en 1862[11]..

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'Abbaye enchantée », sur L'Abbaye enchantée (consulté le 18 juillet 2016)
  2. a et b Bontemps, Asklund 2013, p. 32.
  3. « Tour César » sur tourisme-beaugency.fr.
  4. « Château Dunois », sur chateau-de-beaugency.com.
  5. « (pas de titre) », sur wordpress.com (consulté le 13 août 2020).
  6. a et b Vergnolles 2007, p. 71.
  7. Pellieux 2004.
  8. Voir Réf Léon Dumuys sur : Jeanne d'Arc
  9. « Grand Hotel de l’Abbaye | Hotel Beaugency Loire », sur www.grandhoteldelabbaye.com (consulté le 18 juillet 2016)
  10. « Ancienne abbaye Notre-Dame », notice no PA45000029, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. « Église Notre-Dame », notice no PA00098691, base Mérimée, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bontemps D., Asklund J., « Beaugency, l’évolution d’une ville en Val de Loire », Cahiers du Patrimoine, 103, 2013.
  • De Pellieux C., Histoire de Beaugency, Broché, 2004 (réédition).
  • Éliane Vergniole, « La collégiale Notre-Dame de Beaugency : les campagnes romanes », Bulletin Monumental, vol. 165, no 1,‎ , p. 71-90 (lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]