Aaron Elkins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aaron Elkins
Description de l'image Aaron Elkins, author.jpg.
Nom de naissance Aaron Elkins
Naissance (82 ans)
Brooklyn, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur roman 1988
Prix Agatha 1992 de la meilleure nouvelle
Prix Nero 1995
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Aaron Elkins, né le dans le quartier de Brooklyn à New York, est un écrivain américain de romans policiers. Il écrit parfois avec sa femme Charlotte Elkins.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient le prix Edgar-Allan-Poe du meilleur roman en 1988 pour Old Bones, quatrième aventure de Gideon Oliver, un médecin légiste qui apparaît dans dix huit romans. Ses œuvres ne sont pas traduites en français.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Gideon Oliver[modifier | modifier le code]

  • Fellowship of Fear (1982)
  • The Dark Place (1983)
  • Murder in the Queen's Armes (1985)
  • Old Bones (1987)
  • Curses! (1989)
  • Icy Clutches (1990)
  • Make No Bones (1991)
  • Dead Men's Hearts (1994)
  • Twenty Blue Devils (1997)
  • Skeleton Dance (2000)
  • Good Blood (2004)
  • Where There's a Will (2005)
  • Unnatural Selection (2006)
  • Little Tiny Teeth (2007)
  • Uneasy Relations (2008)
  • Skull Duggery (2009)
  • Dying on the Vine (2012)

Série Chris Norgren[modifier | modifier le code]

  • A Deceptive Clarity (1987)
  • A Glancing Light (1991)
  • Old Scores (1993)

Série Lee Ofsted (avec Charlotte Elkins)[modifier | modifier le code]

  • A Wicked Slice (1989)
  • Rotten Lies (1995)
  • Nasty Breaks (1997)
  • Where Have all the Birdies Gone? (2004)
  • On the Fringe (2005)

Série Alix London (avec Charlotte Elkins)[modifier | modifier le code]

  • A Dangerous Talent (2012)
  • A Cruise to Die For (2013)

Autres romans et écrits[modifier | modifier le code]

  • Loot (1999)
  • Turncoat (2002)
  • The Worst Thing (2011)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]