William H. Hallahan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hallahan.
William H. Hallahan
Nom de naissance William Henry Hallahan
Naissance (91 ans)
Brooklyn, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur roman policier 1978
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

William Henry Hallahan, née le dans le quartier de Brooklyn à New York, est une romancier américain de littérature populaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en journalisme, il exerce un temps ce métier avant de se lancer dans l'écriture dans les années 1970, abordant divers genres populaires : roman policier, fantastique, roman d'horreur, roman d'espionnage.

Publié en 1977, le roman d'espionnage Attrapez-moi ! (Catch Me: Kill Me), qui remporte l'Edgar 1978, raconte l'enlèvement, en plein New York, du poète et réfugié politique Kollikoff par les Soviétiques. Alors que rien ne semble expliquer les motivations de ce rapt, la CIA charge l'ex-agent Brewer de récupérer l'écrivain.

William H. Hallahan a également publié des essais sur l'armée et l'histoire américaines.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • The Dead of Winter (1972)
  • The Ross Forgery (1973)
  • The Search for Joseph Tully (1974)
    Publié en français sous le titre Les Renaissance de Joseph Tully, traduit par Dominique Mols, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque Fantastique no 21, 1979 ; réédition, Paris, Presses-Pocket no 9056, 1992
  • Catch Me: Kill Me (1977)
    Publié en français sous le titre Attrapez-moi !, traduit par Michael Eichelberger, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1651, 1981
  • Keeper of the Children (1978)
  • The Trade (1981)
  • The Monk (1982)
  • Foxcatcher (1986)
  • Tripletrap (1989)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • The New Tenant (1981), parue dans le recueil collectif Modern Masters of Horror

Essais[modifier | modifier le code]

  • Misfire: The History of How America's Small Arms Have Failed Our Military (1994)
  • The Day the American Revolution Began: 19 April 1775 (2000)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]