Citadelle de Cổ Loa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cổ Loa
Citadelle de Cổ Loa
Citadelle de Cổ Loa
Localisation
Pays Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
Coordonnées 21° 06′ 48″ nord, 105° 52′ 24″ est

Géolocalisation sur la carte : Viêt Nam

(Voir situation sur carte : Viêt Nam)
Cổ Loa
Cổ Loa

Cổ Loa (vietnamien : Thành Cổ Loa) est la capitale du royaume d'Âu Lạc de 258 à 208 av. J.-C.[1]. Cổ Loa est située à 35 km au Nord de l'actuelle Hanoï.

La Citadelle a été érigée pendant la fin de la Dynastie Hồng Bàng (environ 257 av. J.-C.).

Son nom, dérivé du Sino-Vietnamien 古螺 signifiant "vieille spirale", renvoie aux trois enceintes structurant la citadelle.

Le site abritait diverses reliques de la civilisation Đông Sơn, remontant à l'âge de Bronze.

Géographie[modifier | modifier le code]

Au temps du Royaume d’Âu Lạc, Cổ Loa se trouvait au sommet du triangle formé par le delta du Fleuve Rouge et était un lieu d’échanges important entre voies maritimes et voies terrestres, où il était possible de contrôler aussi bien la plaine que les régions semi-montagneuses.

Cổ Loa se trouve plus précisément dans une région de hautes collines située sur la rive gauche de la rivière Hoàng. Alors que les alluvions l’ont transformée depuis en simple ruisseau, la rivière Hoàng était à l’époque un affluent important du Fleuve Rouge, qu’elle reliait à la rivière Cầu, la plus grande du réseau fluvial de Thái Bình.

Ainsi, du point de vue de la circulation fluviale, Cổ Loa occupait incontestablement un emplacement idéal au sein des plaines du Bac Bô, à la jonction des réseaux fluviaux de la rivière Hoàng et de la rivière Thái Bình. Depuis la rivière Hoàng, les bateaux de petite taille pouvaient se rendre partout, au Nord et à l’Ouest de la région du Bắc Bộ en remontant vers l’amont et jusqu’à la mer en descendant vers l’aval, ou bien au Nord-Est en empruntant la rivière Câu, pour accéder au réseau fluvial de Thái Bình, jusqu’aux rivières Thương et Lục Nam.

Phong Khê, la région de Cổ Loa, était à l’époque une plaine peuplée et riche caractérisée par la présence de multiples hameaux et villages vivant d’agriculture, de pêche et d’artisanat.

Le transfert de la capitale de Phong Châu (actuelle province de Phú Thọ) à Cổ Loa, intervient durant une période de développement pour le Royaume d’Âu Lac, marquée par un déplacement du pouvoir de la région semi-montagneuse de Trung Du vers les plaines de Phong Khê. La sédentarisation des peuples dans les plaines se traduit par des changements majeurs du point de vue démographique (caractérisée par un accroissement), social et des échanges économiques, facilités par le développement des voies terrestres et maritimes. L’agriculture connaît quant à elle des avancées techniques importantes permettant d’améliorer la riziculture.

Il s'agit par ailleurs d'une époque durant laquelle le rayonnement de la civilisation Đông Sơn se renforce.

Histoire[modifier | modifier le code]

thumbCarte de la citadelle de Co Loa, pour la légende, en rouge est le val, en bleu  l'eau, en vert les arbres

Selon la légende la citadelle (Vietnamien: Thành Cổ Loa) fut bâtie sur les conseils de la Tortue d'Or[2].

L'histoire raconte qu'à l'origine, on entreprit la construction d'une première ville mais qui ne fut jamais achevée car le travail effectué dans la journée était détruit durant la nuit. Le roi fit alors un sacrifice et la nuit même, une tortue d'or vint le voir dans son rêve et lui dit qu'il devait bâtir une ville sur la carapace de la tortue. À la place, le roi fut informé qu'il devait construite la ville dans un autre endroit - celui d'aujourd'hui de Co Loa. Le roi s'exécuta, et la ville fut bientôt finie[3].

La ville eut la forme d'un coquillage et avait 9 murs, chacun d'eux fut protégé par un douve. Les douves furent des partis d'une série de ruisseaux incluant la Rivière Hoang Giang vers le Sud et les lacs qui existaient à ce jour et alimente Co Loa en protection et navigation[3].

Hors de la reconnaissance du roi, la tortue magique donna au roi une griffe qu'il pouvait utiliser comme un levier sur son arbalète. Quand il était utilisé, il multipliait ses forces par mille. Bien qu'un des chefs de la dynastie Qin, Zhao Tuo, prit l'avantage du déclin de la dynastie Qin et créa son propre royaume du Nord du Au Lac. Il essaya de conquérir son voisin du sud mais fut défait. Instead, he married his son to la fille du roi Thuc. Quand le fis était à Co Loa, il découvrit la griffe de la tortue magique et la vola. Son père envahit le Au Lac et Co Loa et facilement défait[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-François Hubert Le Vietnam des royaumes 1995 Cercle d’Art
  • Jean-François Hubert L’âme du Vietnam 1996 Cercle d’Art
  • Jean-François Hubert La fleur du pêcher et l'oiseau d'azur, Arts du Vietnam - Catherine Noppe, Collectif - Jean-François Hubert Éditeur Renaissance du Livre (La)
  • Jean-François Hubert Art du Vietnam et du sud-est asiatique
  • Nguyen Khac Vien - Vietnam une longue histoire Ed: GIOI 1re éd: 1987 - Dernière éd: 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Catherine Noppe, Jean-François Hubert - Arts du Vietnam: la fleur du pêcher et l'oiseau d'azur2002 - Page 23 "La capitale d'Âu Lac est Cổ Loa (Dông Anh. Hanoi), où subsistent les imposants vestiges des murs en terre … "
  2. Michelin Vietnam 2010- Page 112 "Selon la légende encore, sa capitale, Co Loa, fut bâtie sur les conseils d'un génie, la Tortue d'Or, qui remit au souverain l'une de ses griffes pour qu'elle soit montée en gâchette d'arbalète. Or il est vrai que, cinquante ans plus tard, le Nam …"
  3. a, b et c Truong Buu Lam, A Story of Vietnam

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sites connexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]