26e cérémonie des prix Génie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un festival de cinéma
Cet article est une ébauche concernant un festival de cinéma.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La 26e cérémonie des Prix Génie s'est déroulé le pour récompenser les films sortis en 2005. La cérémonie a eu lieu au théâtre The Carlu, à Toronto (Ontario, Canada). La soirée a été animée par Lisa Ray et Terry David Mulligan.

Présentateurs et intervenants[modifier | modifier le code]

La soirée a été animée par Lisa Ray et Terry David Mulligan.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le vainqueur de chaque catégorie est indiqué en gras

Meilleur film[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur[modifier | modifier le code]

Meilleure acteur dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleur réalisateur[modifier | modifier le code]

Meilleure direction artistique[modifier | modifier le code]

  • Patrice Vermette, C.R.A.Z.Y.
    • Phillip Barker et Cal Loucks, Where the Truth Lies
    • Dilip Mehta, Water
    • Michel Proulx, Aurore
    • Deanne Rohde, Ricardo Alms et Shawna Balas, Seven Times Lucky

Meilleure photographie[modifier | modifier le code]

Meilleurs costumes[modifier | modifier le code]

  • Ginette Magny, C.R.A.Z.Y.
    • Dolly Ahluwalia, Water
    • Francesca Chamberland, Aurore
    • Francesca Chamberland, Le Survenant
    • Anne Dixon, Ralph

Meilleur montage[modifier | modifier le code]

Meilleure adaptation[modifier | modifier le code]

  • Atom Egoyan, Where the Truth Lies
    • Diane Cailhier, Le Survenant
    • David Christensen, Six Figures
    • Luc Dionne, Aurore
    • Nathalie Petrowski, Maman Last Call

Meilleur scénario original[modifier | modifier le code]

  • Jean-Marc Vallée et François Boulay, C.R.A.Z.Y.
    • Louise Archambault, Familia
    • Michael Dowse, Frankie Wilde
    • Deepa Mehta, Water
    • Luc Picard, L'Audition

Meilleur son[modifier | modifier le code]

  • Yvon Benoît, Daniel Bisson, Luc Boudrias et Bernard Gariépy Strobl, C.R.A.Z.Y.
    • Greg Stewart, Michael McCann et Michael Thomas, Frankie Wilde
    • Daniel Pellerin, John Hazen, Jan Rudy et Bisa Skecic, Lie With Me
    • Leon Johnson, Bruce Little et Howard Rissin, Seven Times Lucky
    • Chris Munro, John Hazen, Daniel Pellerin et Jan Rudy, Where the Truth Lies

Meilleure musique[modifier | modifier le code]

Meilleure chanson[modifier | modifier le code]

  • When Wintertime, dans Seven Times Lucky (Glenn Buhr et Margaret Sweatman, songwriters)
    • Comme un plume au vent, dans Le Survenant (Sylvain Cossette, Michel Corriveau et Robert Marchand)
    • Just a Show, dans The Life and Hard Times of Guy Terrifico (Matt Murphy et Michael Mabbott)
    • Make Believe, dans The Life and Hard Times of Guy Terrifico (Matt Murphy et Michael Mabbott)
    • Tourner, dans L'Audition (Daniel Bélanger)

Meilleur documentaire[modifier | modifier le code]

  • Velcrow Ripper, Tracey Friesen, Cari Green et Harry Sutherland, ScaredSacred
    • Paul Arcand et Denise Robert, Les Voleurs d'enfance

Meilleur documentaire court[modifier | modifier le code]

Meilleur court-métrage dramatique[modifier | modifier le code]

Meilleur court métrage d'animation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]