Luc Picard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Picard (homonymie).
Luc Picard
Naissance (56 ans)
Lachine, Québec, Canada
Profession Acteur, réalisateur, scénariste
Films notables Babine
Octobre
Un dimanche à Kigali
L'Audition
15 février 1839
Les rois mongols
Séries notables District 31'

Luc Picard (né à Lachine le ) est un acteur, réalisateur, scénariste du cinéma et auteur de théâtre québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Picard est originaire d'une famille modeste de Lachine au Québec. À l'âge de 26 ans, il étudie au Conservatoire d'art dramatique de Montréal de 1985 à 1988. Ensuite, il obtient plusieurs rôles au théâtre sous la direction, entre autres, de Claude Poissant, René Richard Cyr et de Brigitte Haentjens.

C'est grâce à son rôle dans la série télévisée Omertà (1995 - 1996) que Picard se fait remarquer par le public québécois. Acteur prolifique tant à la télévision qu’au théâtre québécois, il remporte également de nombreux prix d’interprétation au cinéma. Il fait ses premières classes en tant que réalisateur et scénariste avec son film L'Audition (sorti en 2005), qui fut un grand succès au box-office québécois en plus d'obtenir de nombreux prix.

Son deuxième film, Babine, est sorti en novembre 2008.

En 2003, il a incarné un des personnages du vidéo Un beau grand slow d'Éric Lapointe avec Lucie Laurier

Militantisme[modifier | modifier le code]

Luc Picard a été porte-parole de l'agence Développement et Paix. Il milite également pour l'indépendance du Québec[1].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Il était le conjoint d'Isabel Richer. Ils ont un enfant prénommé Henri. Ils sont séparés depuis mars 2013.

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Soirée des Masques : Meilleur acteur de soutien : Le Triomphe de l'amour
  • 1997 : Prix Gémeaux : Meilleure interprétation masculine : Omerta : la loi du silence
  • 1998 : Gala MétroStar : Meilleure interprétation masculine : Omerta : la loi du silence
  • 1999 : Gala MétroStar : Meilleure interprétation masculine : L'Ombre de l'épervier
  • 1999 : Prix Gémeaux : Meilleure interprétation masculine : L'Ombre de l'épervier
  • 2000 : Prix Gémeaux : Meilleure interprétation masculine : Chartrand et Simonne
  • 2001 : Gala MétroStar : Meilleure interprétation masculine : Chartrand et Simonne
  • 2002 : Soirée des Jutras : Meilleure interprétation masculine : 15 février 1839
  • 2003 : Soirée des Génie : Meilleure interprétation masculine au Canada : Savage Messiah
  • 2003 : Soirée des Jutras : Meilleur acteur de soutien : Le collectionneur
  • 2003 : Festival International du film de Namur (Belgique) : Meilleure interprétation masculine : 20h17, rue Darling
  • 2004 : Prix Gémeaux : Meilleure interprétation premier rôle masculin : Chartrand et Simonne II
  • 2005 : Festival International de Films de Montréal : Prix du public, Meilleur film canadien & Meilleure interprétation masculine ainsi que l'Iris d'or : L'Audition
  • 2006 : Gala Artis : Meilleure interprétation masculine : Vice Caché
  • 2006 : Festival international des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz : Chistera du meilleur film et Chistera de la meilleure interprétation masculine : L'Audition
  • 2006 : Soirée des Jutras : Nomination Premier rôle masculin : Dimanche à Kigali
  • 2006 : Soirée des prix Génie : Nomination Premier rôle masculin : Dimanche à Kigali
  • 2007 : Festival International du Film d'Annonay : Prix du public : L'Audition
  • 2017 : Gala Québec Cinéma : Meilleur second rôle masculin : Les mauvaises herbes

Rôles[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1988 : Signer, Principal (Claude Poissant)
  • 1988 : Balzac dis ignotis, Principal (Téo Spychalski)
  • 1989 : L'Éveil du printemps, 1er rôle (René-Richard Cyr)
  • 1989 : J'écrirai bientôt une pièce sur les nègres, Principal (Claude Poissant)
  • 1989 : Un oiseau vivant dans la gueule, Principalv (Brigitte Haentjens)
  • 1990 : L'Affaire Tartuffe, Principal (Fernand Rainville)
  • 1990 : Les Lettres de la religieuse portugaise, 1er rôle (Denys Arcand)
  • 1991 : Le Jeune Homme en colère, Principal (Claude Poissant)
  • 1992 : Elvire Jouvet, 1er rôle (Françoise Faucher)
  • 1992 : Partie de cache-cache, Principal (Jean-Frédéric Messier)
  • 1992 : Traces d'étoiles, Henry (Pierre Bernard)
  • 1992 : Le Prince travesti, Arlequin (Claude Poissant)
  • 1993 : Caligula, Scipion (Brigitte Haentjens)
  • 1993 : Mademoiselle Julie, Jean (Denise Filiatrault)
  • 1995 : Le Triomphe de l'amour, Hermocrate (Claude Poissant)
  • 1996 : Brilliant traces, Principal (Pierre Bernard)
  • 1996 : La Compagnie des hommes, Léonard (Lorainne Pintal)
  • 1996 : Variations sur un temps, Multiples (Pierre Bernard)
  • 1997 : Les Amours, Multiples (Jean-Pierre Ronfard)
  • 1998 : Le Misanthrope, Alceste (René-Richard Cyr)
  • 1998 : Un simple soldat, Joseph (Yves Desgagnés)
  • 1998 : Lorenzaccio, Lorenzo (Claude Poissant)
  • 2001 : Juste la fin du monde, Antoine (Pierre Bernard et Serge Denoncourt)
  • 2008 : Sacré Cœur, Dr Gilles Papineau (Alexis Martin et Alain Vadeboncoeur)
  • 2013 : Instructions pour un éventuel gouvernement socialiste qui souhaiterait abolir la fête de Noël, Jason (Michael MacKenzie)

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guy A. Lepage, « Entrevue à l'émission Tout le monde en parle », sur Radio-Canada.ca, (consulté le 11 décembre 2008)