1991: The Year Punk Broke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

1991: The Year Punk Broke est un documentaire dirigé par Dave Markey sorti en 1992. Il montre la tournée en Europe de plusieurs groupes de punk et de rock indépendant en 1991. Le documentaire est dans l'ensemble centré sur Sonic Youth et Nirvana mais on y retrouve aussi Dinosaur Jr, Babes in Toyland, Gumball et les Ramones. Dans le film apparaissent également Mark Arm, Dan Peters et Matt Lukin de Mudhoney, Courtney Love, et Joe Cole, qui a été tué au cours d'un vol trois mois après la fin de la tournée. Le film lui est dédié.

Ce documentaire est particulièrement intéressant puisqu'il montre deux groupes phares du rock indépendant alors en pleine ascension, en particulier Nirvana, qui avec la sortie en automne de la même année de l'album Nevermind a représenté un véritable tremblement de terre dans le paysage musical de l'époque.

Chaque chanson live est suivie d'une séquence off stage où l'on retrouve les musiciens de la tournée, à l'humour déjanté et quelquefois douteux[1].

Initialement publié en VHS le film est réedité en 2011 accompagné de séquences inédites[2].

Chansons[modifier | modifier le code]

Sonic Youth[modifier | modifier le code]

  • Schizophrenia
  • Brother James
  • Teen Age Riot
  • Dirty Boots
  • I Love Her All the Time
  • Mote
  • Kool Thing
  • Expressway to Yr Skull
  • White Kross
  • Orange Rolls/Angel's Spit

Nirvana[modifier | modifier le code]

Dinosaur Jr[modifier | modifier le code]

  • Freak Scene
  • The Wagon

Babes in Toyland[modifier | modifier le code]

  • Dust Cake Boy

Gumball[modifier | modifier le code]

  • Pre

The Ramones[modifier | modifier le code]

  • Commando

Présents dans le film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]