Blew

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blow.
Blew
Description de l'image Nirvana-Blew.svg.
EP de Nirvana
Sortie
Enregistré 1988 - 1989
Music Source, Seattle
Reciprocal Recording, Seattle
Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 11:31
Genre Grunge
Producteur Steve Fisk
Jack Endino
Label Tupelo

Albums de Nirvana

Blew est le premier EP du groupe américain de grunge Nirvana, sorti en sur le label Tupelo afin promouvoir le trio avant sa première tournée européenne. Limité à seulement 3 000 exemplaires, le disque finalement vendu qu'au Royaume-Uni est en tête de l'UK Indie Chart en janvier 1990. Lors de l'enregistrement au studio Music Source de Seattle, Kurt Cobain utilise le re-recording pour doubler sa voix.

Contexte[modifier | modifier le code]

Nirvana publie son premier album studio, Bleach, le 15 juin 1989 aux États-Unis. La réputation grandissante du groupe traverse l'Atlantique et la presse commence à spéculer sur la carrière qu'aura le trio, lui prédisant un succès au moins équivalent à Mudhoney. Outre-Manche, c'est ni plus, ni moins, le DJ le plus populaire du Royaume, John Peel, qui se charge de faire leur promotion. Néanmoins, ce premier disque a été produit avec du vieux matériel, « rafistolé et crasseux »[m 1].

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Afin de changer cette image, le groupe décide d'enregistrer de nouveau quelques morceaux de leur premier album. Sous l'égide de Steve Fisk, ils passent alors, en septembre 1989, une soirée au studio Music Source, à Seattle, et y enregistrent de nouveau Stain, Been a Son, Token Eastern Song, Polly et Even in his Youth. Le producteur retravaille les chansons quelques jours plus tard produisant « un son plus pop, plus immédiat, dans la lignée d'About a Girl ». Sur Stain et Been a Son, Kurt Cobain se sert du re-recording : une technique qu'il a entendu sur les disques des Beatles et notamment Rubber Soul, son préféré. Cette astuce consiste à doubler sa voix afin de donner une impression de puissance[m 1]. Finalement, seules ces deux dernières pistes figureront sur l'EP, en plus de Blew et Love Buzz, qui sont reprises de Bleach.

Parution[modifier | modifier le code]

Blew étant destiné au marché européen et essentiellement au Royaume-Uni, la sortie de l'EP est prévue pour le début de la première tournée européenne de Nirvana, dont la première date est le 23 octobre 1989, à Newcastle. Mais le projet prend du retard et le disque paraît finalement au mois de décembre 1989 en vinyle et en CD et ne sera disponible qu'au Royaume-Uni[m 1]. Seulement 3 000 exemplaires en sont imprimés, mais suffisamment pour qu'il atteigne la première place de l'UK Indie Chart en janvier 1990[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Kurt Cobain sauf si mention contraire.

No TitreAuteur Durée
1. Blew 2:55
2. Love BuzzRobbie van Leeuwen 3:36
3. Been a Son 2:22
4. Stain 2:38

Interprètes[modifier | modifier le code]

Équipe de production[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Florent Mazzoleni, Nirvana et le Grunge : 15 Ans de Rock Underground américain, Presses de la Cité, coll. « Gilles Verlant présente », , 159 p. (ISBN 2-258-06963-7)
  1. a b et c Mazzoleni 2006, p. 91-92

Autres sources[modifier | modifier le code]

  1. (en) Everett True, « Blew », Melodie Maker,‎