125 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 125 (homonymie).
Chronologies
Années :
-128 -127 -126  -125  -124 -123 -122
Décennies :
-150 -140 -130  -120  -110 -100 -90
Siècles :
IIIe siècle av. J.-C.  IIe siècle av. J.-C.  Ier siècle av. J.-C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.-C.  Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Terrorisme
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 125 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 14 juillet 126 av. J.-C. (1er janvier 629 du calendrier romain) : début à Rome du consulat de Marcus Fulvius Flaccus et Marcus Plautius Hypsaeus[1].
    • Le consul M. Fluvius Flaccus, partisan des Gracques, propose sans succès de donner le droit de cité aux Italiens alliés[2]. Recevant la Gaule transalpine comme province, il manifeste une grande activité, trace des routes, fonde des colonies.
    • Révolte de la ville latine de Frégelles, prise et détruite par le préteur L. Opimus[2].
    • Première intervention des Romains en Gaule transalpine à l’appel de Massalia, attaquée par les Salyens[3].
    • 394 736 citoyens romains[4].
    • Construction de l'aqueduc de l'Aqua Tepula[5].
    • En Sardaigne, le questeur Caius Gracchus reçoit du roi de Numidie Micipsa un grand convoi de blé pour nourrir les troupes. Le Sénat refuse de recevoir les envoyés de Micipsa et prolonge le commandement du proconsul Orestes pour que Gracchus soit éloigné de Rome dans la crainte qu'il soit élu au tribunat pour compléter l’œuvre de son frère. Gracchus retourne à Rome sans permission et parvient à convaincre les censeurs qu'il est rentré de plein droit pour servir la république[2].
  • 19 octobre : début de l’ère de Tyr[6].

Décès en 125 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, vol. 5, Paris, Moreau, (présentation en ligne)
  2. a, b et c John Drinkwater, Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group, (ISBN 9781441154781, présentation en ligne)
  3. Christine Delaplace, Jérôme France, Histoire des Gaules (60 av.-60 ap. J.-C.), Armand Colin, (ISBN 9782200254230, présentation en ligne)
  4. Léon Homo, Les Institutions politiques romaines, Albin Michel, (ISBN 9782226198457, présentation en ligne)
  5. Janine Cels Saint-Hilaire, La République romaine : 133-44 av. J.-C., Armand Colin, (ISBN 9782200273521, présentation en ligne)
  6. Frank Parise, The Book of Calendars, Gorgias Press LLC, (ISBN 9781931956765, présentation en ligne)