71 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -71)
Aller à : navigation, rechercher

Années :
-74 -73 -72  -71  -70 -69 -68

Décennies :
-100 -90 -80  -70  -60 -50 -40
Siècles :
IIe siècle av. J.-C.  Ier siècle av. J.-C.  Ier siècle
Millénaires :
IIe millénaire av. J.-C.  Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 71 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Événements[modifier | modifier le code]

La mort de Spartacus vue par Niccolò Sanesi.
  • Mars : le général romain Marcus Licinius Crassus défait et tue Spartacus à Petelia, près du Silare en Lucanie. Seuls quelques débris de l’armée de Spartacus errent encore en Italie et tentent pour s’échapper de gagner les Alpes, où ils sont exterminés par Pompée de retour d’Espagne. Environ 6 000 esclaves rebelles sont crucifiés le long de la voie Appienne, de Rome à Capoue[3].
  • Été :
    • Pompée et Crassus, chefs militaires anciens partisans de Sylla, se trouvent face à face en Italie. Ils signent un traité d’alliance avec l’opposition démocrate contre l’oligarchie sénatoriale, aux conditions suivantes : les deux généraux recevront le consulat, mais s’engagent à abolir l’œuvre de Sylla[4].
    • Guerre de Mithridate : Lucullus prend position sur une hauteur face à Cabira. La cavalerie pontique, qui attaque ses convois de ravitaillements venus de Cappadoce, est repoussée avec de lourdes pertes. Mithridate renonce à un engagement général, décide de se retirer en Arménie Mineure, où il espère obtenir le soutien de son allié Tigrane II d'Arménie. Sa tentative de retraite tourne au désastre, et Lucullus en profite pour détruire le gros de ses forces ; Mithridate réussit à s’échapper de justesse en Arménie[2].


Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, vol. 5, Paris, Moreau,‎ (présentation en ligne)
  2. a et b John Bagnell Bury, Stanley Arthur Cook, Andrew Lintott, Frank Ezra Adcock, Elizabeth Rawson, Martin Percival Charlesworth, Norman Hepburn Baynes, The Cambridge Ancient History, vol. 9, Cambridge University Press,‎ (ISBN 9780521256032, présentation en ligne)
  3. Robert Étienne, Jules César, Fayard,‎ (ISBN 9782213638737, présentation en ligne)
  4. Theodor Mommsen, Histoire romaine, vol. 6, A. Lacroix, Verboechhoven et cie,‎ (présentation en ligne)
  5. Pierre Grimal, Cicéron, Fayard,‎ (ISBN 978-2213017860, présentation en ligne)
  6. a et b Emmanuel Choisnel, Les Parthes et la Route de la Soie, Éditions L'Harmattan,‎ (ISBN 9782747570374, présentation en ligne)