Étienne-Jean Georget

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Georget.
Étienne-Jean Georget
Portrait de Étienne-Jean Georget
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à Vernou-sur-BrenneVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 32 ans)
à ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession PsychiatreVoir et modifier les données sur Wikidata
Employeur Hôpital de la SalpêtrièreVoir et modifier les données sur Wikidata

Étienne-Jean Georget, né en 1795 à Vernou-sur-Brenne et mort en 1828, est un psychiatre français. Il a été l'élève de Philippe Pinel et de Jean-Étienne Esquirol.

Il a d'abord fait ses études médicales à Tours puis à Paris où il a ensuite exercé à l'Hôpital de la Salpêtrière. Il est connu pour ses écrits et ses apports en psychopathologie et aussi pour avoir demandé à Théodore Géricault de faire des toiles sur le thème de la folie. Il a amélioré et complété la nosographie de Pinel et a bien précisé et délimité le champ de la psychose de celui des affections découlant de maladies organiques.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]