Équipe cycliste Brooklyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dreher et Brooklyn (homonymie).
Brooklyn
Informations
Statut
Équipe pro (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Discipline
Pays
Création
Disparition
Marque de cycles
Dreher
Gios Torino
Encadrement
Directeur sportif
Dénominations
-
Dreher
-
Brooklyn

L'équipe cycliste Brooklyn (nommée Dreher entre 1970 et 1972) est une équipe cycliste italienne professionnelle. Créée en 1970, elle existe jusqu'en 1977.

Au cours de ses huit années d'existence, elle a remporté de nombreuses classiques par le biais de son leader Roger De Vlaeminck.

Elle ne doit pas être confondue avec l'équipe Dreherforte, qui a existé entre 1973 et 1974.

Histoire de l'équipe[modifier | modifier le code]

L'équipe est créée en 1970 et est sponsorisée par Dreher, un fabricant italien de bière. Elle est dirigée par Franco Cribiori.

En 1973, l'équipe change de sponsor. Brooklyn, un fabricant de chewing-gum devient le sponsor unique. Elle change de fournisseur de cycles avec l'arrivée de Gios Torino, basé à Turin. Son maillot représente le drapeau des États-Unis. Une partie de l'équipe Dreher quitte la structure pour rejoindre la nouvelle équipe italienne Dreherforte dirigée par Luciano Pezzi. L'équipe Brooklyn est composée de coureurs belges et italiens. Roger De Vlaeminck apporte les victoires majeures à la formation, notamment sur les classiques.

Outre, Roger De Vlaeminck, les principaux coureurs ayant porté le maillot sont les Belges Eric De Vlaeminck (frère de Roger), Patrick Sercu, Willy De Geest, Johan De Muynck et les Italiens Fausto Bertoglio, Wladimiro Panizza, Pierfranco Vianelli et Giancarlo Bellini.

En 1977, l'équipe remporte la Coupe du monde intermarques.

En 1978, Brooklyn arrête le sponsoring. De Vlaeminck quitte Cribiori avec six autres fidèles équipiers pour rejoindre l'équipe Sanson-Columbus dirigée par Waldemaro Bartolozzi et ayant pour leader Francesco Moser.

Le documentaire danois A Sunday in Hell (en) présente l'équipe lors du Paris-Roubaix 1976. Spike Lee via son personnage Mars Blackmon dans Nola Darling n'en fait qu'à sa tête et certains acteurs dans les premières publicités de Nike pour l'Air Jordan portent la casquette désormais emblématique de l'équipe.

Principales victoires[modifier | modifier le code]

Classiques[modifier | modifier le code]

Courses par étapes[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

  • Tour d'Espagne
    • 0 participation
    • 0 victoire d'étape
    • 0 classement annexe

Liens externes[modifier | modifier le code]