Église Saint-Félicien de Saint-Félicien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Église Saint-Félicien
de Saint-Félicien
Église Saint-Félicien de Saint-Félicien.jpg
Présentation
Type
église paroissiale (Paroisse Saint-François-Régis (Ay et Daronne) - Diocèse de Viviers)
Destination initiale
Destination actuelle
culte catholique, messes, prière
Diocèse
Paroisse
Paroisse Saint-François-Régis-Ay-et-Daronne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
XIIe, XVIIe , XIXe siècles
Religion
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Place de l'ÉgliseVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'église Saint-Félicien est une église située en France dans la commune de Saint-Félicien, dans le département de l'Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes[1].

L'édifice fait l’objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le .

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située au cœur de Saint-Félicien, dans le département français de l'Ardèche.

Historique[modifier | modifier le code]

  • Xe siècle : Des moines de Saint-Barnard de Romans-sur-Isère fondent une abbaye (donc construisent une église) et y déposent les reliques de saint Félicien.

L'église actuelle est le résultat de différentes périodes de construction  : deuxième moitié du XIIe siècle ; XVIIe siècle ; XIXe siècle. Rénovée dans les années 1970 - 1971, elle est inscrite au titre des monuments historiques en 1982[1].

  • 1994 : Les paroisses catholiques du canton de Saint-Félicien et à l’exception de celles d’Arlebosc et de Lafarre forment l’« Ensemble Inter Paroissial de Saint-Félicien ».
  • 2003 : Création de la paroisse « Saint-François Régis des vals d’Ay et de la Daronne », par fusion des paroisses catholiques situées sur les territoires des cantons de Satillieu et de Saint-Félicien à l’exception d’Arlebosc (1er janvier) [2].
  • 2015 : Lancement d'une souscription en vue de la rénovation de l'église.
  • 2016 : Rénovation des toitures.

Description[modifier | modifier le code]

Composée d’un clocher massif placé sur la croisée du transept, l’église comporte plusieurs nefs. La façade principale est surmontée par une Vierge à l'Enfant[3].

Vocable[modifier | modifier le code]

Saint Félicien, citoyen romain et martyr chrétien décapité le à l'âge de 80 ans est le patron de cette église.

Visite de l'édifice[modifier | modifier le code]

Le sanctuaire[modifier | modifier le code]

Plusieurs éléments aux fonctions liturgiques précises :

  • le siège de présidence,
  • la Croix du Christ,
  • l’ambon,
  • l’autel,
  • le tabernacle se trouvant à droite de l'autel

ont été mis en place à l'issue de la réforme liturgique issue du Concile Vatican II.

Cloches[modifier | modifier le code]

Plusieurs cloches assurent ici les sonneries civiles (heures) et religieuses.

Chronologie des curés[modifier | modifier le code]

? – 1994[modifier | modifier le code]

Un curé, aidé parfois d'un vicaire a la charge de la paroisse dont le territoire correspond approximativement à celui de la commune.

1994 – 2003[modifier | modifier le code]

Une équipe presbytérale dont les membres sont « curés in solidum » (responsables solidairement) a la charge de l’ensemble des paroisses catholiques du canton de Saint-Félicien sauf celles d'Arlebosc et de Lafarre (Ensemble Inter Paroissial de Saint-Félicien).

Depuis 2003[modifier | modifier le code]

Avec la création de la paroisse Saint-François Régis (Ay, Daronne) dont le territoire comprend les cantons de Satillieu et de Saint-Félicien à l’exception d’Arlebosc, soit les vallées de l’Ay et de la Daronne, une Équipe d’Animation Pastorale (E.A.P.) composée de laïcs en mission et de prêtres nommés « curés in solidum » à la charge de la paroisse nouvelle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Églises en Ardèche, Service diocésain de la Pastorale des réalités du tourisme et des loisirs du diocèse de l’Ardèche et de la Commission d’art sacré, 2010.
  • Horizons.- Bulletin inter paroissial de Davézieux, Saint-Cyr, Vernosc-lès-Annonay, Talencieux, Colombier-le-Cardinal et Thorrenc.- mensuel.- n° consultés de 49 (25 / ) à 144 (30 / ).
  • Alice Lacour, L’Ardèche… d’une église à l’autre, Aubenas, Imprimerie Fombon, 2013, 375 p.
  • Jacques Perrier, Visiter une église, Paris, Centurion, 1993, 143 p.
  • Réveil (Le) Vivarais - Vallée du Rhône - Pilat.- Hebdomadaire local paraissant depuis 1944.- Années consultées : 1990 à 2016.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]