Yunnori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yunnori
jeu de société
Korea yut pan.jpg
éléments de jeu sur un plateau de soie
Ce jeu appartient au domaine public
Auteurs Dynastie Han
Dynastie Jin (265-420)
Joueur(s) 2
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Oui
Spielsteine.jpg
mal (말/馬, chevaux),

Le Yunnori (hangeul : 놀이, littéralement, « Jeu du yut »), parfois abrégé en occident par le nom d'un de ses coups : Yut (hangeul : 윷) est un jeu de plateau coréen d'origine chinoise, datant de la dynastie Han, et joué en Corée, notamment lors des célébrations de Seollal (hangeul : 설날), fête du nouvel an.

Sous la dynastie Han, il était appelé « les quatre dimensions » 四维, sì wéi ou « Jeu des quatre dimensions » 四维戏, sì wéi xì. Il est mentionné sous la Dynastie Jin (265-420) dans la « Transmission des notes sur la divination » (数术记遗, shùshù jìyí) de Xu Yue 徐岳, xú yuè[1].

Éléments du jeu[modifier | modifier le code]

Les quatre yutgarak (윷가락)

Le jeu est proche du jeu des petits chevaux occidental. Il est composé d'un plateau comportant des cases, situé sur des lignes, entourant le plateau et en croix.

Il y a deux ensemble de quatre pions, appelés « mal » (/馬, cheval), de deux couleurs différentes représentant chaque joueur. Ils sont généralement de couleur bleue et rouge, comme le yin et le yang du taiji du drapeau coréen, ou bien noir et blanc, comme la version imprimée du taiji ou les pions du jeu de go. Le jeu est lié à l'origine avec un système divinatoire chinois proche du yi jing.

Quatre types d'objets peuvent servir de dés[2] :

Deux types de bâtons « Yutgarak » (윷가락) ; les jang-jak yut (장작(長斫) 윷)mesurent 15 cm de longueur et comportent un diamètre de deux à trois centimètres. Ils sont plats d'un côté, arrondit et comportant trois inscriptions de l'autre. Ils sont généralement fait en bois de châtaigner, ils peuvent aussi être en bouleau.

Les bam yut ( 윷) sont plus petit, joués dans un bol et font le bruit « bam », d'où ils tirent leur nom. Ils sont populaires dans la province de Gyeongsang du Sud.

En Corée du Nord, des haricots (rouges et bleus) sont utilisés.

Déroulement du jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur pour gagner doit faire faire le tour du plateau à ses pions. Pour cela, le joueur lance les quatre bâtons et peut avancer d'un nombre de cases correspondant au nombre de bâtons sur le dos. Si les quatre bâtons sont sur le dos, il y a alors « yut », si ils sont côté plat vers le sol, le joueur avance de cinq cases.

Nom en hangeul Transcription Position des bâtons Description
do 앞뒤뒤뒤 Le joueur peut avancer d'une case.
gae 앞앞뒤뒤 Le joueur peut avancer de deux cases.
geol 앞앞앞뒤 Le joueur peut avancer de trois cases.
yut 앞앞앞앞 Le joueur peut avancer de quatre cases et peut jouer de nouveau
mo 뒤뒤뒤뒤 Le joueur peut avancer de cinq cases et peut jouer de nouveau
뒷도 또는 백도(빽도) 또는 후도 dwisdo ttoneun baegdo (ppaegdo) ttoneun hudo 앞뒤뒤뒤 Le joueur recule d'une case.
nag

Lorsqu'un pion d'une couleur tombe sur un pion de la couleur opposée, le pion de la couleur opposée est retirée du plateau et le jour peut rejouer un tour.

Lorsqu'un pion d'une couleur tombe sur un pion de la même couleur, les deux pions peuvent alors être déplacés ensemble. Cela permet d’accélérer le déplacement autour du plateau, mais fait prendre le risque de perdre les deux pions d'un coup, si un pion de couleur averse tombe sur celui-ci.

Il est possible d'effectuer quatre parcours différents sur le plateau. Le passage par la partie intérieur permet de réduire la longueur du parcours.

Les quatre parcours possible sur le plateau

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 数术记遗 “四维,东莱子所造也。布十二时,四维之一。其文曰:‘天行星纪,石随龙渊,风吹羊圈,天门地连,兔居蛇穴,马到猴边,鸡飞猪乡,鼠入虎廛。’摰亦有四维之戏,与此异焉。”
  2. « Yut Nori, a Traditional Korean Board Game_한국판 보드게임, 윶놀이 » (consulté le 2014-01-30)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Jeux similaires ou proches[modifier | modifier le code]

Arts divinatoires[modifier | modifier le code]