Yanomami : une guerre d'anthropologues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yanomami : une guerre d'anthropologues (Secrets of the Tribe)

Réalisation José Padilha
Pays d’origine Brésil
Sortie 2010

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Yanomami : une guerre d'anthropologues (titre anglais : Secrets of the Tribe) est un film du réalisateur brésilien José Padilha. Présenté en avant première au festival Sundance Film Festival en 2010, il a reçu les acclamations des critiques[1]. Ce documentaire explore les allégations, initialement publiées dans le livre Darkness in El Dorado, à l'encontre des anthropologues ayant étudiés les indiens Yanomami dans les années 1960 et 70. Au-delà d'une mise en doute de la vérité scientifique dans le domaine très particulier de l’anthropologie, ce film porte des accusations graves incluant violation de l'éthique médicale et crimes sexuels. Les scientifiques impliqués dans ce film sont en particulier James Neel, Napoleon Chagnon, Kenneth Good et Jacques Lizot. Le film a été nommé pour le Grand Jury Prize.

Références[modifier | modifier le code]