Willibald d'Eichstätt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Willibald d'Eichstatt)
Aller à : navigation, rechercher

Saint Willibald, en français saint Guillebaud, né vers 700 - mort vers 786, est un évêque d'origine anglo-saxonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif du Wessex, en Angleterre, saint Willibald fut le frère de saint Winebaud (Winibald) et de sainte Walburge et cousin de saint Boniface. À l'âge de cinq ans, il fut placé comme futur moine à l'abbaye de Waltham. En 722, il se rendit en pèlerinage à Rome avec son père, saint Richard, qui mourut en route, et son frère.

Il poursuivit son pèlerinage jusqu’en Terre sainte avant de revenir en Italie via Constantinople. Son récit, recueilli bien des années plus tard par une religieuse, est le premier livre de voyage écrit par un Anglais.

Willibald est d'abord un pèlerin et il ne faut pas s’attendre à trouver dans son récit les notes d'un observateur scientifique. Quoiqu'il soit peu disert sur un grand nombre de choses que nous aimerions connaître, par exemple le caractère des gens, les conditions de vie ou l'état des villes par lesquelles il est passé, Willibald livre de précieux renseignements sur les Lieux saints. C’est le seul récit connu à ce jour d'un pèlerinage vers la Terre sainte au VIIIe siècle, formant ainsi un pont entre les travaux d'Arculfe (670) et de Bernard le Sage (870).

Après Constantinople, où il s'attarda deux années, sur le chemin du retour il se fixa au monastère bénédictin du Mont-Cassin où il assura les charges de sacristain et de doyen, puis contribua à la restauration monastique sous saint Pétronax.

Lors d'une visite à Rome, il fut envoyé à Rome par le pape pour aider son parent saint Boniface dans son travail missionnaire. En 742, il fut sacré évêque d'Eichstätt. Avec Winebaud, il fonda la double abbaye de Heidenheim, où il installa sa sœur Walburge comme abbesse. Il mourut en 786 très âgé et fut canonisé en 935 par Léon VII. Ses reliques se trouvent dans la cathédrale d'Eichstätt.

Patronage[modifier | modifier le code]

Les catholiques célèbrent Saint Guillebaud le 7 juillet. Il a été choisi comme patron des fabricants de treillages.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean-Robert Maréchal, Les Saints Patrons protecteurs, Cheminements

Lien externe[modifier | modifier le code]