Petronax du Mont-Cassin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saint Petronax, dit « du Mont-Cassin », est considéré comme étant le « second fondateur du Mont-Cassin »[1] (le premier fondateur de l'abbaye étant saint Benoît).

Natif de Brescia, il devint moine bénédictin et en 717, fut envoyé au Mont Cassin par le pape Grégoire II, pour visiter les ruines de la fameuse abbaye détruite par les Lombards en 580.

Après s'être recueilli sur la tombe de saint Benoît, Petronax rassembla les ermites qui occupaient les restes de l'ancienne abbaye et en commença la reconstruction.

Il en fut élu abbé, charge qu'il occupa pendant trente ans, jusqu'à sa mort en 747.

Il est fêté le 6 mai.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'Italie par ses timbres - Abbazia di Montecassino, Cassino, Frosinone, Lazio

Sources[modifier | modifier le code]

  • Tout ou partie de cet article est issu d'une traduction d'un article de la Catholic Encyclopedia, encyclopédie catholique dont le contenu est dans le domaine public.