William Hull

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Hull, vers 1800.

William Hull (24 juin 175329 novembre 1825) était un soldat et un politicien américain. Il combattit lors de la guerre d'indépendance, fut gouverneur du Territoire du Michigan[1], puis général lors de la guerre de 1812, pendant laquelle il se rendit célèbre en capitulant face à des troupes britanniques inférieurs en nombre, leur livrant la ville de Détroit.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :