Włodawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église catholique de Włodawa
Église orthodoxe de Włodawa

51° 33′ N 23° 33′ E / 51.55, 23.55 Włodawa est une ville située à l'est de la Pologne, sur la rivière Bug, près de la frontière avec la Biélorussie et l'Ukraine.

Elle a actuellement environ 14 800 habitants. Située dans la Voïvodie de Lublin depuis 1999, c'est la capitale de la région de Włodawa.

Historique[modifier | modifier le code]

Włodawa a été fondée en 1242 par des familles d'émigrants juifs venant d'Allemagne. L'existence d'une communauté juive est attestée pour la première fois en 1531.

La ville étant située au carrefour de routes d'échanges commerciaux, elle en profite économiquement, avec notamment des foires au bétail et aux chevaux venus d'Ukraine[1]. La communauté juive y a été décimée lors du Soulèvement de Khmelnitski en 1648[2] mais la communauté s'est reconstituée par la suite.

En 1865 les juifs constituaient environ les deux tiers des habitants[1]. Avant la Seconde Guerre mondiale, 70 % de la population de Włodawa était juive.

Située près du camp d'extermination de Sobibor, les Juifs de Wlodawa furent déportés et tués à Sobibor ou dans un de ses arbeitslagers (camps de travail) comme Adampol. Un mémorial a été érigé sur la route qui mène au camp, pour les Juifs de Wlodawa tués à Adampol.

Monuments[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Aux confins de l'Europe de l'Est, Witt Raczka
  • Włodawa, Photos de Dariusz Rzewuski, Éditeur "System Perfekt", 1996

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Aux confins de l'Europe de l'Est, Witt Raczka, p.247
  2. Squaring of the Circle: Polish-Jewish Relations Through the Ages : the Story of an Unrequited Love, Arnon Rubin, Tel Aviv University Press, 2005, p. 10