Victor-Amédée Sallier de La Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Victor-Amédée Sallier de La Tour
Vittorio Amedeo Sallier della Torre

Naissance 18 novembre 1774
Chambéry
Décès 19 janvier 1858
Turin
Nationalité Flag of Kingdom of Sardinia (1848).svg Royaume de Sardaigne
Profession Militaire
Autres activités
Sénateur

Le maréchal Victor-Amédée Ferdinand Sallier de La Tour, né le 18 novembre 1774 à Chambéry, dans le royaume de Sardaigne et mort le 19 janvier 1858 à Turin, est un militaire de carrière et ministre d'État du royaume de Sardaigne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Victor-Amédée Ferdinand Sallier de La Tour est le fils de Joseph-Amédée Sallier de La Tour, marquis de Cordon.

Durant la guerre de 1792 à 1796, il s'empare de la vallée de la Tarentaise, repoussant les troupes françaises. Quelques années plus tard, en 1815, il s'empare de la ville de Grenoble. Il est gouverneur de la ville de Novare en 1816, puis de Turin en 1835. Il obtient en 1825 le titre de « maréchal de Savoie ».

Il est ministre des affaires étrangères du roi Charles-Félix de Savoie, de 1822 à 1835. Il est sénateur du royaume en 1848.

Décorations[modifier | modifier le code]

Ordres des États de Savoie[modifier | modifier le code]

Ordres étrangers[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. André Palluel-Guillard, L’aigle et la croix : Genève et la Savoie, 1798-1815, Éditions Cabedita,‎ 1999 (ISBN 2-88295-260-0), p. 607.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]