Verdelho blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Verdelho blanc B
Verdelho blanc
Grappe de verdelho blanc
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

Le verdelho blanc est un cépage blanc cultivée dans l'ensemble du Portugal. Dans l'île de Madère, il a donné aussi son nom à l'un des quatre principaux types de vin de Madère.

Ce cépage produit un vin liquoreux qui se caractérise par une teneur élevée en alcool, généralement autour de 17°. Il a une couleur agréable entre le vieil or et l'or paille avec des teintes verdâtres. Il est produit dans les sols très exposés au soleil et bien ventilés. Le goût rappelle en général les noisettes et les noix où se distinguent des notes d'épices et de tabac. Il a une douceur veloutée, avec une acidité équilibrée, dotée d'harmonie et est sec, mais lisse et corsé.

Madère[modifier | modifier le code]

Ce cépage est traditionnellement l'un des plus plantées sur la petite île de Madère depuis que la vigne est cultivée là, au XVe siècle. Il a cependant été très affecté par le phylloxéra et le nombre de vignes a fortement diminué au cours du siècle suivant. Depuis 1993, tous les vins portant l'appellation de « Madère Verdelho » doivent contenir au moins 85 % de ce cépage ce qui n'était pas le cas auparavant.

Le Madère Verdelho par son goût se situe entre le Sercial et le Bual, plus sec que le Bual mais pas autant que le Sercial. Ce cépage est connu pour son acidité élevée lorsqu'il vieillit, mais, si on le boit jeune, il possède généralement plus de saveurs de fruits que les autres Madères. Certains producteurs essaient de faire un vin de table en laissant au raisin plus de temps pour murir avant la récolte et en le mélangeant avec des cépages Arnsburger pour équilibrer l'acidité naturellement élevée du Verdelho.

Autres régions[modifier | modifier le code]

Grappe de verdehlo

Le raisin est également cultivé dans la vallée du Douro, où il est connu sous le nom de Gouveio et utilisé dans le Porto blanc. C'est aussi une petite composante de certains "Vinhos do Dão". Le Verdelho portugais est connu pour sa teneur élevée en sucre généralement atteinte dans le climat plus chaud de Madère. En plus petites quantités, il est cultivé dans la région de Galice en Espagne où il est appelé "Verdello". On le trouve également en Argentine, avec au moins un producteur qui le commercialise simplement sous le nom de Verdelho.

Ce raisin a été un succès dans les vignobles d'Australie, en particulier la région de la vallée Hunter, la Langhorne Creek et la Swan Valley. La version australienne de Verdelho est connue pour ses saveurs intenses avec des notes de citron vert et de chèvrefeuille et la texture huileuse que ces vins peuvent avoir après un certain vieillissement.

On trouve également ce cépage en vallée de la Loire : la légende veut qu'il y ait été apporté en 732 par les envahisseurs Maures. (ce qui reste à vérifier) Dans l'appellation Savennières il est présent depuis longtemps et s'est mêlé dans les cuvées au seul cépage officiellement autorisé par l'AOC, le chenin. Aujourd'hui quelques producteurs en font des cuvées particulières, comme le domaine des Baumard ou le domaine du Closel.

Viticulture[modifier | modifier le code]

Le Verdelho est un cépage moyennement vigoureux qui produit de petites grappes de petits grains ovales avec une proportion peau/pulpe élevée. Les peaux des grains peuvent être épaisses et donner un goût «dur» quand on les consomme. Les raisins mûrissent tôt mais peuvent être sujets à l'oïdium. La vigne peut également être sensible au gel au printemps.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]