Véronique (plante)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Véronique.

Les véroniques (genre Veronica) sont un genre de plantes herbacées annuelles ou pérennes comptant plus de 200 espèces à travers le monde, originaires de Nouvelle-Zélande, Australie, Nouvelle-Guinée, et Amérique du Sud.

La plante doit son nom à Sainte Véronique, qui aurait recueilli un linge portant les traits du Christ et aurait, grâce à ce linge, guéri l'empereur Tibère de la lèpre. Or, la véronique officinale (Veronica officinalis) était utilisée autrefois en application sur les plaies des lépreux (d'où son nom familier d'herbe-aux-ladres). Pierre Fournier rapporte dans Les quatre flores de France que la fleur des véroniques était comparée au Moyen Âge à l'empreinte du Christ (verum icon, « vraie image ») car elle dessinait un visage rudimentaire avec les 2 anthères figurant les yeux[1].

Caractéristiques du genre[modifier | modifier le code]

Plantes généralement de petite taille, souvent rampantes, à feuilles opposées ou verticillées (dans quelques espèces, les feuilles supérieures sont alternes, par exemple Veronica persica). Les fleurs, également petites, peuvent former des racèmes, plus rarement des épis, ou être solitaires à l'aisselle des feuilles. Calice à quatre sépales le plus souvent, parfois à cinq. Corolle à quatre pétales, la couleur dominante étant le bleu. Dans beaucoup d'espèces, l'un des pétales est plus petit et plus clair que les trois autres. Deux étamines, un style, ovaire supère. Le fruit est une capsule aplatie ou globuleuse, souvent en forme de cœur.

  • Période de floraison : juin à septembre
  • Couleur des fleurs : bleu, rose, blanc
  • Exposition : soleil, mi-ombre, à l'abri des vents froids
  • Type de sol : ordinaire, bien drainé
    • Acidité du sol : neutre, calcaire
    • Humidité du sol : sans excès

Culture[modifier | modifier le code]

  • Utilisation : rocaille, massif, couvre-sol, bac
  • Hauteur : de 10 cm à 2 m selon les espèces
  • Type de plante : arbuste à fleurs
    • Type de végétation : vivace
    • Type de feuillage : persistant
  • Rusticité : moyennement rustique, plante à protéger
  • Plantation, rempotage : printemps
  • Méthode de multiplication : semis en mai, bouturage en été
  • Taille : aucune taille n'est nécessaire ; coupez les branches disgracieuses en mars
  • Maladies et ravageurs : les pucerons, l'oïdium ; l'excès d'humidité
  • Espèces, variétés intéressantes : le genre comprend une centaine d'arbustes, dont notamment :
    • Hebe buchananii 'Nana' la plus petite véronique arbustive
    • Hebe × Andersonii 'Variegata' au feuillage panaché et aux fleurs violettes
    • Hebe 'Bowles variety' ne dépassant pas les 50 cm et aux fleurs bleues
    • Hebe 'Great orme' aux fleurs roses - 1,20 m de hauteur
    • Hebe 'Sapphire' aux épis bleu profond
    • Hebe pinguifolia 'Pagei' au feuillage réduit à des écailles le long d'une tige, rustique.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Classification classique[modifier | modifier le code]

En classification linnéenne, les véroniques sont classées dans la famille des Scrophulariacées.

Classification phylogénétique[modifier | modifier le code]

La classification APG III (2009) situe les véroniques dans l'ordre des Lamiales et dans la famille des Plantaginacées.

Espèces recensées en France[modifier | modifier le code]

Espèces décrites dans Wikipédia Autres espèces
Veronica acinifolia L. - Véronique à feuilles de thym Veronia anagalloides Guss.
Veronica agrestis L. - Véronique agreste Veronica bellidioides L.
Veronica allionii Vill. Veronica campylopoda Boiss.
Veronica alpina L. Veronica catenata Pennell
Veronica anagallis-aquatica L. Veronica ceratocarpa C.A. Mey
Veronica aphylla L. Veronica cymbalaria Bodard
Veronica arvensis L. Veronica dillenii Crantz
Veronica austriaca L. subsp. teucrium (L.) D.A.Webb ; véronique germandrée. Veronica fruticulosa L.
Veronica beccabunga L. Veronica opaca Fr.
Veronica chamaedrys L. - Véronique petit-chêne
Veronica filiformis Sm. - Véronique filiforme
Veronica fruticans Jacq. Veronica polita Fr.
Veronica hederifolia L. - Véronique à feuilles de lierre
Veronica longifolia L. Veronica praecox All.
Veronica montana L. - Véronique des montagnes
Veronica nummularia Gouan - Véronique nummulaire Veronica paniculata L.
Veronica officinalis L. - Véronique officinale Veronica panormitana Tineo ex Guss.
Veronica peregrina L.
Veronica persica Poir. - Véronique de Perse Veronica ponae Gouan
Veronica prostrata L. Veronica pumila All.
Veronica repens Clarion ex DC. - Véronique rampante
Veronica scutellata L.
Veronica serpyllifolia L. - Véronique à feuilles de serpolet
Veronica spicata L. - Véronique en épi Veronica triphyllos L.
Veronica urticifolia Jacq. - Véronique à feuilles d'ortie Veronica verna L.

Sur les autres projets Wikimedia :

Hybrides[modifier | modifier le code]

  • Veronica × amphibola Hausskn.
  • Veronica × godronii Rouy
  • Veronica × gracilis Uechtr. ex Velen.
  • Veronica × johannis-wagneri Borsos
  • Veronica × lackzschewickii J. Keller
  • Veronica × macrosperma C. Schust.
  • Veronica × montaniformis J. Murray
  • Veronica × otrubae Domin
  • Veronica × prechtelsbaueri C. Schust.
  • Veronica × ramosa Otruba
  • Veronica × sooiana Borsos
  • Veronica × tridentina J. Murray
  • Veronica × vollmannii C. Schust.
  • Veronica × wiesbauriana C. Schust.
  • Veronica × wildtii C. Schust.

Notes et références[modifier | modifier le code]