Urban Dictionary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Urban Dictionary

Création 1999
Fondateurs Aaron Peckham
Forme juridique Corporation
Slogan Define Your World, Définir votre monde
Siège social Drapeau des États-Unis San Francisco, Californie (États-Unis)
Activité Informatique, dictionnaire
Produits site internet, livres
Site web www.urbandictionary.com

Urban Dictionary (littéralement « dictionnaire urbain » ou « dictionnaire de la rue ») est un dictionnaire en ligne anglophone lancé en 1999, et dont les définitions sont écrites par les internautes inscrits au site. Son importante fréquentation le classe parmi les 1 500 sites web les plus visités au monde[1]. Urban Dictionary est présenté comme étant l’autorité non officielle des définitions des mots argotiques sur internet.

En 2008 le magazine Time le classe dans sa liste des "50 meilleurs sites"[2].

En mars 2012 Urban Dictionary annonce avoir plus de 6 millions de définitions[3]. Il comporte au 15 septembre 2013 7 175 897 définitions.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le dictionnaire a été fondé par Aaron Peckham lorsqu’il était étudiant à Cal Poly. Le site est apparu sur la toile en 1999[4]. Au cours de décembre 2005, il comptait plus de 300 000 définitions avec un taux d’accroissement de 2 000 entrées par jour. Les différentes définitions des mots ayant plusieurs significations sont classées par ordre de popularité selon le vote des internautes (pour ou contre).

Chaque personne ne peut voter qu’une seule fois pour chacune des définitions en cliquant sur un pouce tourné vers le haut ou vers le bas selon son avis. Les définitions peu connues ou n’ayant peu de succès finissent ainsi par redescendre tout en bas du classement. À l’opposé, ce qui fait la réussite des définitions les mieux classées sont souvent leur touche d’humour ou leur précision.

En dehors de l’argot, le dictionnaire propose également des termes appartenant au vocabulaire du net, des néologismes, des noms de groupes de musique et des compétitions sur les noms d’écoles, de villes ou d’états. Selon les fiches des membres du site, 80 % d’entre eux ont moins de 25 ans.

Bibliographies[modifier | modifier le code]

Éditions papier & Kindle :

(en)

  • Urban Dictionary: Freshest Street Slang Defined 2012
  • Mo' Urban Dictionary: Ridonkulous Street Slang Defined 2007
  • Urban Dictionary: Fularious Street Slang Defined (Andrews McMeel Publishing, L.L.C) 2005

Références dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

  • En 2011 le Bureau ATF s'est référencé officiellement à Urban Dictionary devant la justice pour décrire un trafiquant du mot « Murk »[5].
  • En 2010 dans le "Scandale du Rubygate" la presse prend la définition "bunga bunga" du Urban Dictionary.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Urbandictionary.com - Traffic Details sur Alexa Internet, données au 14 avril 2008.
  2. 50 Best Websites 2008, Picking the List, TIME's Anita Hamilton
  3. (en)Urban Dictionary is the dictionary you wrote. Define your world 6,505,604 definitions since 1999, March 18 2012 urbanictionary.com
  4. (en)Street Smart: Urban Dictionary sur nytimes.com
  5. Feds Consulted Urban Dictionary In Threat Case ATF used slang repository for definition of "murk" sur thesmokinggun.com

Lien externe[modifier | modifier le code]