Udaipur (Rajasthan)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Udaipur
Udaipur et le lac Pichola vus de Sajjan Garh (le palais de la mousson)
Udaipur et le lac Pichola vus de Sajjan Garh (le palais de la mousson)
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Rajasthan
Fuseau horaire IST
(UTC+5:30)
Démographie
Population 475 654 hab. (2011)
Densité 7 432 hab./km2
Géographie
Coordonnées 24° 35′ N 73° 41′ E / 24.58, 73.68 ()24° 35′ Nord 73° 41′ Est / 24.58, 73.68 ()  
Altitude 577 m
Superficie 6 400 ha = 64 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 14.svg
Udaipur

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 14.svg
Udaipur

Udaipur (उदयपुर) est une ville d'Inde située dans l'État du Rajasthan, entourée par les lacs Pichola, Fateh Sagar et Swaroop Sagar. Située à 577 m d’altitude, elle compte 475 654 habitants au recensement de 2011.

La ménagerie du raja d'Udaipur est le lieu de naissance de la panthère Bagheera dans le Livre de la jungle de Rudyard Kipling, sous l’orthographe d'Oodeypore. La ville a servi de décor au Tigre du Bengale de Fritz Lang et à Octopussy de la série des James Bond.

Histoire de la principauté[modifier | modifier le code]

En 1567, l'empereur moghol Akbar met à sac pour la troisième fois la forteresse de Chittorgarh, la capitale du Mewar. Le rânâ Udai Singh II s’enfuit alors avec son clan et se réfugie dans les ravines des Aravalli. Au cours d'une chasse aux abords du lac Pichola, il rencontre un sadhu en méditation à qui il demande conseil pour construire sa nouvelle capitale. Le sage lui répond que le lieu lui semble parfait, dans la verdure, près d’un lac, protégé par les reliefs.

Udai fonde donc sa nouvelle capitale en 1559 à cet endroit bien moins vulnérable que Chittorgarh et lui donne son nom. Udai Singh meurt en 1572 et son fils, Pratap monte sur le trône. Il défend la ville contre plusieurs attaques mogholes et doit à nouveau se réfugier dans les collines pour échapper à la mort. Il reprend cependant la ville et la plus grande partie de son territoire, mais échoue à récupérer le berceau de sa famille, Chittorgarh. Ainsi le Mewâr n'est jamais sous suzeraineté musulmane.

Après celles des Moghols, la ville subit les attaques de Marathes. En 1818, Udaipur signe un traité avec les Britanniques qui lui apporte paix.

L'État princier d'Udaipur (ou Mewar) se maintient jusqu'en 1949, date à laquelle il est intégré à l'État du Rajasthan.

Ranas puis Maharanas d’Udaipur[modifier | modifier le code]

De la création de la ville jusqu'au lendemain de l’indépendance de l’Inde :

  • Udai Singh 1537-1572
  • Pratap Singh 1572-1596
  • Amar Singh 1596-1607
  • Sugra 1607-1615
  • Karan 1620-1628
  • Jagat Singh 1628-1652
  • Raja Singh 1652-1680
  • Jaya Singh 1680-1699
  • Amar Singh II 1699-1711
  • Sangrama Singh II 1711-1734
  • Jagat Singh II 1734-1752
  • Pratap Singh II 1752-1754
  • Raja Singh II 1754-1761
  • Ari Singh II 1761-1771
  • Hammir II 1771-1777
  • Bhim Singh 1777-1828 (né en 1768, + 1828)
  • Jawan Singh 1828-1838 (+1838)
  • Sardar Singh 1838-1842 (né en 1798, + 1842)
  • Sarup Singh 1842-1861 (né en 1815, + 1861)
  • Sambhu Singh 1861-1874 (né en 1847, + 1874)
  • Sujjan Singh 1874-1884 (né en 1859, + 1884)
  • Fateh Singh 1884-1930 (né en 1849, + 1930)
  • Sir Bhopal Singh, 1930-1949 (né en 1884, † 1955)

Patrimoine[modifier | modifier le code]

  • Le City Palace, le palais du Rânâ au bord du lac Pichola. Sa partie la plus ancienne est le Raj Aangan, la cour royale qui date de 1571. Régulièrement agrandi au cours du temps, c’est un enchaînement labyrinthique de palais : Manak Mahal, le palais de rubis, Zenana Mahal, le palais des femmes, Dilkusha Mahal, le palais de la joie, Chini Chitrashala, le salon chinois carrelé de faïences chinoises et hollandaises, Moti Mahal, le palais des perles, Sheesh Mahal, le palais des miroirs… Une partie a été aménagée en hôtel, tandis que le reste est devenu un musée.
  • Le Jag Niwas (1754) est un palais d’été construit par Udai Singh II au milieu d'un lac artificiel le lac Pichola. Ce palais est devenu le célèbre Lake Palace Hotel de renommée mondiale que l'on retrouve dans le James Bond Octopussy.
  • Le Jag Mandir (1620) est un autre petit palais sur un îlot plus au sud sur lac Pichola.
  • Le Jagdish Temple, l’un des plus grands temples dédiés à Vishnou du nord de l’Inde. Construit en 1651 par Jagat Singh, il abrite une représentation du dieu en Jagannath, seigneur de l’univers.
  • Le Saheliyon-ki-Bari, le jardin aux fontaines
  • Le Sajjan Garh (Palais de la mousson) est un palais d'été et un pavillon de chasse construit à la fin du XXe siècle par Fateh Singh sur une colline de la chaîne des Aravalli qui entoure la ville.
  • Les 250 cénotaphes royaux des maharadjahs du Mewar érigés à Ahar, à deux kilomètres à l'est d'Udaipur.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]