Kota (Rajasthan)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kota
Drapeau de Kota
Drapeau
La palais de Garh, résidence princière
La palais de Garh, résidence princière
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Rajasthan
District District de Kota
Fuseau horaire IST
(UTC+5:30)
Démographie
Population 1 001 365 hab. (2011)
Densité 3 149 hab./km2
Géographie
Coordonnées 25° 11′ N 75° 50′ E / 25.18, 75.8325° 11′ Nord 75° 50′ Est / 25.18, 75.83  
Altitude 271 m
Superficie 31 800 ha = 318 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 14.svg
Kota

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 14.svg
Kota
Liens
Site web http://kota.nic.in/

Kota (en Rajasthani कोटा), anciennement connue sous le nom Kotah, est une ville dans le nord de l'État indien du Rajasthan. Elle est située à 240 km au sud de la capitale de l'état, Jaipur. Elle est le troisième ville la plus peuplée de l'état.

Centre économique régional[modifier | modifier le code]

Situé sur les bords de la rivière Chambal et au centre d'une région irriguée fertile, Kota est un pôle régional de commerce et d'industrie pour le millet, le blé, le riz, les légumes secs, la coriandre, les graines oléagineuses et le coton. Des industries oléagineuses, le tissage, la distillation, la production laitière, l'industrie chimique et des engrais, la fabrication d'artisanat en métal, et des équipements d'ingénierie y sont développés.

Kota est devenu l'un des principaux centres industriels du nord de l'Inde, avec de nombreuses industries chimiques et des centrales électriques.

Vue d'une rue typique du centre de Kota

Sites et monuments[modifier | modifier le code]

La pierre de Kota[modifier | modifier le code]

exploitation de pierre de Kota

La pierre de Kota, Kota stone en anglais, est un calcaire gris parfois bleuté, utilisé en plaques pour les revêtements de sol ou muraux. Elle est extraite en grande quantité sur une surface de 150 km2 à l'ouest de Kota. La production est passée de 100 000 tonnes par an en 1996 à 500 000 tonnes en 2010. L'exploitation génère 13 000 000 m3 de déchets stériles par an[1], qui sont épandus en une multitude de terrils sur les terres agricoles avoisinantes donnant au paysage de désolation lunaire à la campagne située à l'ouest de la ville de Kota.

Références[modifier | modifier le code]