Tilleul argenté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le tilleul argenté (Tilia tomentosa) est un arbre de la famille des Tiliaceae, ou des Malvaceae, sous-famille des Tilioideae, selon la classification phylogénétique. C'est une espèce originaire de l'est du bassin méditerranéen. Résistant bien à la pollution, il est souvent employé comme arbre d'alignement dans les villes.

Origine[modifier | modifier le code]

Il est originaire des rives de la mer Noire et du Caucase et présent dans de nombreux parcs urbains.

Description[modifier | modifier le code]

Le tilleul argenté peut atteindre 28 mètres de hauteur, 12 mètres à 20 ans. Il a une croissance rapide et il est très résistant à la sécheresse et à la pollution[1].

Sa floraison a lieu fin juillet. Ses fleurs sont disposées en fausse ombelle par 2-6 sur une bractée foliacée.

Ses feuilles en forme de cœur oblique présentent une surface pubescente et sont argentées sur le dessous[2].

Un tilleul argenté (Tilia tomentosa').

Utilisation et Propriétés officinales[modifier | modifier le code]

Ce sont celles de tous les tilleuls.

Les fleurs séchées sont utilisées en tisane, à propriétés sédatives, seule ou en mélange. Les feuilles sont émollientes.

La gemmothérapie, médecine non conventionnelle, utilise ses bourgeons en tant que draineur du système nerveux.

Précaution[modifier | modifier le code]

En Europe, à la floraison des tilleuls argentés, on note parfois quantité des bourdons et d'abeilles morts sous les arbres. Les fleurs de cette variété sont d'une grande toxicité pour les abeilles[3]. L'abeille Apis mellifera carnica ne serait pas victime de la floraison du tilleul argenté qui fait partie de son environnement d'origine, les Carpates. De tous les tilleuls, l'argenté est le plus riche en cette substance calmante qui nous fait prendre ses fleurs en tisanes, le soir avant de nous coucher. Est-ce cette substance qui décime les bourdons trop gourmands ? Les abeilles plus frugales ramèneraient-elles mieux le nectar à la colonie ? Partageraient-elles et dilueraient-elles ainsi mieux le risque ?

Pierre Rasmont de l'Université de Mons en Hainaut Belgique a produit une note de synthèse sur la mortalité des butineurs de Tilia tomentosa[réf. nécessaire]. La cause exacte de ces mortalités reste inconnue. Pour préserver la biodiversité des bourdons en Belgique et en France, il n'est donc pas recommandé de les planter dans nos villes d'Europe. Le tilleul à petite feuille conviendrait mieux aux butineurs pour autant qu'il ait de l'eau au moment de la floraison afin qu'il puisse produire du nectar.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. jardin du pic vert
  2. Alan Mitchell, John Wilkinson,Arbres de France et d'Europe occidentale, Flammarion2006,ISBN 2-08-201408-8
  3. jardipedia

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :