Thucydide (politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thucydide (homonymie).

Thucydide d'Alopéké[1] (en grec ancien Θουκυδίδης) est un homme politique athénien né à Alopèce vers 500 av. J.-C., fils de Mélésias et petit-fils de Thucydide[2].

Il a été le chef des oligarques[3] et s'est notamment opposé à Périclès sur la question de l'utilisation du phoros par Athènes. Frappé d’ostracisme en 443 av. J.-C. par son adversaire[4], il s'exile dans l'île d'Égine qu'il mène à la ruine par une série de prêts avec intérêt[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Briant et Lévêque 2011, p. 175.
  2. Platon (trad. Victor Cousin), Théagès (lire en ligne), 130b.
  3. Briant et Lévêque 2011, p. 80.
  4. Glotz 1970, p. 183-184.
  5. Briant et Lévêque 2011, p. 349-350.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Briant (dir.), Pierre Lévêque (dir.) et al., Le Monde grec aux temps classiques, t. 1 : le Ve siècle, Paris, Presses Universitaires de France, coll. « Nouvelle Clio »,‎ 2011, 456 p. (ISBN 978-2-13-046612-3)
  • Gustave Glotz, La cité grecque : le développement des institutions, Paris, Albin Michel, coll. « L'évolution de l'humanité » (no 1),‎ 1970 (notice BnF no FRBNF37504355)