The Infadels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Infadels

Pays d'origine Hackney, Londres, Angleterre
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Indie rock, electronica
Années actives 2003-2012
Labels Wall of Sound (UK)
Site officiel Official Website
Myspace page
Composition du groupe
Membres Bnann Watts
Matt Gooderson
Wag Marshall-Page
Richie Vernon
Alex Bruford

The Infadels est un groupe de rock londonien, basé dans le quartier de Hackney. Créé en 2003 par le batteur Alex Bruford[1], le guitariste Matt Gooderson et le chanteur Bnann, le groupe est très rapidement reconnu pour ses représentations frénétiques. Leur premier album, We Are Not The Infadels, sorti en janvier 2006, fut produit par Jagz Kooner, suivi par un second album, "Universe In Reverse"(sorti en juin 2008) sur le label est "Wall of Sound". Très tôt après leur formation, le groupe fut renforcé par Richie Vernon (synthétiseurs, lors des représentations sur scène), puis Wag Marshall-Page (basse).

Le groupe sortit Leave Your Body et Can't Get Enough/Murder That Sound, sur leur propre label Dead at Thirty, puis les récompenses pour Meilleur représentation sur scène et "Meilleur groupe Dance" aux Diesel-U-Music Awards de 2004 leur ont ouvert la voie vers un contrat avec le label Wall of Sound.

En janvier 2005, The Infadels gagnèrent les studios avec le producteur Jagz Kooner, et leur premier album We Are Not the Infadels, sortit l'année suivante. La tournée de promotion compta plus de 150 shows dans 20 pays, sur tous les continents, à l'affiche de 35 festivals, de la Chine à la Corée, deux tournées en Australie et autant en Angleterre et aux États-Unis.

2008 : Universe In Reverse[modifier | modifier le code]

Play Blind, premier titre promotionnel issu du second album, fut offert en téléchargement gratuit en février 2008, et le deuxième titre promotionnel, Make Mistakes, suivit en avril, puis Free Things For Poor People en juin (la chanson atteignit #1 dans les ventes Indie de Singles). Le deuxième album du groupe, Universe In Reverse, sortit en juin 2008 : écrit principalement par Bnann et Matt, et produit par Martin "Youth" Glover (connu pour son travail en collaboration avec The Verve, Guns N' Roses, Depeche Mode). Le mardi 17 juin suivant, ils organisent une journée Trucs gratuits [2], et jettent plusieurs milliers de livres Sterling depuis la fenêtre d'un bureau du centre de Londres. La journée se solda par une intervention policière. Le lundi 19 août, le groupe reçut de son public néerlandais la récompense pour Meilleur groupe de l'année 2008 lors du Lowlands festival.

2009 : The Future of The Gravity Boy[modifier | modifier le code]

En mars, ils annoncent sur leur site MySpace qu'ils travaillent à la succession de l'album Universe In Reverse ; en juin, ils confirment que le troisième album s'intitulera The Future of The Gravity Boy[3] En mai sort via leur site officiel leur version d'un classique de Annie Lennox "Sweet Dreams". En juin, le single suivant "Ghosts" est diffusé sur les ondes anglaises[4], suivi de rumeurs selon lesquelles le son électronique apprécié par le public des tout début serait respécté. Trois des morceaux prévus sur le nouvel album ont été joués lors d'un concert du mois d'août : Violent Oblivion, We Get Along and Explain Nothing. Le troisième album du groupe, The Future Of The Gravity Boy, sortit en mars 2012.

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

  • Bnann Watts (chant)
  • Matthew Gooderson (guitare)
  • Wag Marshall-Page (basse)
  • Richie Vernon (clavier)
  • Alex Bruford (batterie)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums

  • "We Are Not The Infadels" (2006)
  • "Universe in Reverse" (2008)
  • "The Future of the Gravity Boy" (2012)

Singles (+date de sortie officielle)

  • "Leave Your Body"
  • "Can't Get Enough/Murder That Sound" (3 mai 2004) (La chanson fait partie du choix de musiques d'ambiance du jeu vidéo Gran Turismo 4)
  • "Jagger '67" (26 septembre 2005)
  • "Give Yourself to Me (Reality TV)" (25 avril 2005)
  • "Can't Get Enough" (23 janvier 2006)
  • "Love Like Semtex" (5 juin 2006)
  • "Girl That Speaks No Words" (9 octobre 2006)
  • "Make Mistakes" (21 avril 2008)
  • "Free Things For Poor People" (16 juin 2008)
  • "A Million Pieces" (1er septembre 2008)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. fils du batteur Bill Bruford, du groupe Yes
  2. ("Free Things Day")
  3. lors d'une interview, invités de l'émission "That's Live!" par la chaîne radio 3FM
  4. sur Radio 1, par le présentateur et DJ Alex Metric

Liens externes[modifier | modifier le code]