The Elephant in the Room

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis The Elephant in the room)
Aller à : navigation, rechercher

The Elephant in the Room

Album de Fat Joe
Sortie Drapeau des États-Unis États-Unis 11 mars 2008
Drapeau de la France 18 mars 2008
Enregistré 2007
Durée 42:47
Genre Rap East Coast, gangsta rap
Producteur StreetRunner, Cool & Dre, Steve Morales, Danja, DJ Khaled, Swizz Beatz, The Hitmen, Scott Storch, The Alchemist, DJ Premier
Label Terror Squad, Imperial Records, Cash Money

Albums de Fat Joe

Singles

  1. I Won't Tell
    Sortie : 18 décembre 2007
  2. Ain't Sayin' Nothin'
    Sortie : 5 mai 2008

The Elephant in the Room

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3.5 étoiles sur 5[1]
DJBooth 3.5 étoiles sur 5[2]
HipHopDX 3 étoiles sur 5[3]
RapReviews 5,5/10[4]

The Elephant in the Room est le huitième album studio de Fat Joe, sorti le 11 mars 2008 aux États-Unis.

L'album est produit essentiellement par Scott Storch, DJ Khaled, Cool & Dre et Swizz Beatz. On y retrouve de nombreux featurings parmi lesquels J. Holiday, Lil Wayne, Dre (de Cool & Dre) et KRS-One.

Il s'est classé 3e au Top R&B/Hip-Hop Albums et 6e au Billboard 200[5], mais ne s'est pas très bien vendu, le marché étant dominé à cette époque par l'album Trilla de Rick Ross.

La chanson The Crackhouse figure sur la bande son du jeu vidéo Grand Theft Auto IV.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Contient un (des) sample(s) de[6] Durée
1. The Fugitive (Produit par StreetRunner) Fugitive From Love de Linda Jones 3:58
2. You Ain't Sayin' Nothing (featuring Dre et Plies – Produit par Cool & Dre) 3:38
3. The Crackhouse (featuring Lil Wayne – Produit par Steve Morales) 3:32
4. Cocababy (featuring Jackie Rubio – Produit par Danja) 3:23
5. Get It For Life (featuring Pooh Bear – Produit par DJ Khaled) 3:36
6. Drop (featuring Swizz Beatz et Jackie Rubio – Produit par Swizz Beatz) 3:00
7. I Won't Tell (featuring J. Holiday – Produit par The Hitmen) 3:47
8. K.A.R. (Kill All Rats) (Produit par StreetRunner) Woman of the Ghetto de Marlena Shaw 4:00
9. 300 Brolic (featuring Opera Steve – Produit par The Hitmen) Returns a King de Tyler Bates 3:08
10. Preacher on a Sunday Morning (featuring Pooh Bear – Produit par Scott Storch) 3:28
11. My Conscience (featuring KRS-One – Produit par The Alchemist) 4:11
12. That White (Produit par DJ Premier) Nasty de The Eleventh Hour
Brown Paper Bag de DJ Khaled, Dre, Fat Joe et Juelz Santana featuring Lil Wayne, Rick Ross et Young Jeezy
3:12

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fat Joe The Elephant in the Room Review », Allmusic (consulté le 31 octobre 2013)
  2. (en) « Fat Joe The Elephant in the Room Review », DJBooth (consulté le 31 octobre 2013)
  3. (en) « Fat Joe The Elephant in the Room Review », HipHopDX (consulté le 31 octobre 2013)
  4. (en) « Fat Joe :: The Elephant in the Room :: Terror Squad/Virgin Records », RapReviews (consulté le 31 octobre 2013)
  5. (en) « Fat Joe The Elephant in the Room Awards », Allmusic (consulté le 31 octobre 2013)
  6. (en) « Tracks sampled by Fat Joe », Who Sampled (consulté le 31 octobre 2013)