TecDAX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le TecDAX est un indice boursier qui mesure la performance des 30 plus grandes entreprises allemandes du secteur des technologies[1], à l'instar du Nasdaq aux États-Unis. Il est surnommé « SunDax » (sun : « soleil ») à cause du grand nombre de sociétés allemandes spécialisées dans la fabrication et la commercialisation des panneaux solaires qui y sont inscrites[1].

Composition[2] :

  1. Aixtron AG NA O.N.
  2. BB Biotech NAM. SF 1
  3. Bechtle AG O.N.
  4. Carl-Zeiss Meditec AG
  5. Centrotherm Photovolt.
  6. Conergy AG O.N.
  7. Dialog Semicond. LS-,10
  8. Draegerwerk VZO O.N.
  9. Drillisch AG O.N.
  10. Evotec AG O.N.
  11. Freenet AG NA
  12. Jenoptik AG O.N.
  13. Kontron AG O.N.
  14. Manz Automation AG
  15. Medigene NA O.N.
  16. Morphosys AG O.N.
  17. Nordex SE O.N.
  18. Pfeiffer Vacuum Tech. O.N.
  19. Phoenix Solar AG O.N.
  20. Q-Cells SE
  21. Qiagen NV EO -,01
  22. QSC AG NA O.N.
  23. Roth + Rau O.N.
  24. Singulus Technol.
  25. SMA Solar Technol. AG
  26. Smartrac N.V. INH. EO-,50
  27. Software AG O.N.
  28. Solarworld AG O.N.
  29. UTD.Internet AG NA
  30. Wirecard AG
  31. ...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b AFP, « La Chine fait de l'ombre au soleil allemand », Le Devoir,‎ 18 août 2009 (lire en ligne)
  2. Panier de l'index boursier TecDAX en vigueur le 3 juillet 2010

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]