Système éducatif britannique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le système scolaire britannique se caractérise par des différences entre les régions du Royaume-Uni (Angleterre, Pays de Galles, Écosse, Irlande du Nord) et le fait que le système est semi-privatisé.

Le cursus se déroule généralement ainsi :

  • stade Primary school (écoles primaires), à partir de l’âge de 5 ans ;
  • stade Secondary school (11 ans), pour lequel la grande majorité des écoles sont des comprehensive schools. Il existe également des public schools (qui en Angleterre sont privées) et quelques grammar schools (anciennes écoles publiques) qui perdurent ;
  • stade Higher education (17 ans en Écosse, 18 ans en Angleterre), avec l’entrée dans une université.

Le sondage réalisé par le programme PISA en 2006 situe le système éducatif britannique nettement au-dessus de la moyenne OCDE[1].

Le système éducatif britannique est assez proche des systèmes gallois et écossais. Il est obligatoire d’aller à l'école primaire (primary school) à partir de l’âge de 5 ans. Les deuxième et sixième années comportent chacune un examen, respectivement Key Stage 1 et Key Stage 2. Après l'école primaire, on a le choix entre deux types d'établissement : grammar school (lycée) et comprehensive state (lycée général). Pour entrer dans une grammar school, il faut passer un examen nommé "11+". Les Grammar schools étant pour les étudiants les plus doués, et les places étant limitées, la grande majorité des enfants fréquentent les state comprehensive. Les familles ayant plus de moyens optent à la grande majorité pour le système privé.

À partir de l’âge de 11 ans, on étudie pour passer des examens Key Stage 3. Après avoir réussi la neuvième année, les enfants choisissent les matières pour les examens General Certificate of Secondary Education (GCSE). 15 à 40 matières sont à choisir en fonction de l'école, dont seulement cinq sont obligatoires (les maths, l'anglais, et les trois sciences : biologie, physique, chimie). Les écoles exigent en règle générale de leurs élèves qu'ils choisissent au minimum six matières, mais la plupart en demanderont entre neuf et douze. On passe les examens pendant l’été de l’année 11 (équivalent à la fin de la seconde en France) après deux ans d’étude. Après les GCSE, on a le choix entre quitter l’école et continuer d'étudier pour les A-levels (semblables au baccalauréat). Habituellement, les étudiants sélectionnent 4 matières mais certains optent pour 5.

En parallèle de ce système d'éducation publique subsiste le système d'éducation privé, élitiste et réservé de par son coût élevé à la classe moyenne supérieure, petite et grande bourgeoise et à la noblesse britannique. Les élèves commenceront dans ce système par fréquenter une école préparatoire jusqu'à l'âge de treize ans, puis deviendront pensionnaires dans une public schools jusqu'à leurs 18 ans. Ces écoles bénéficient d'un statut et d'une renommée internationaux, et l'éducation se fait au prix d'environ 30 000 livres sterling par an. Eton, surnommée "la nursery de l'élite", et qui a accueilli de nombreux futurs premiers ministres, membres de la famille royale britannique et têtes couronnées étrangères, est probablement l'exemple le plus emblématique de ces écoles dites indépendantes, privées malgré leur nom de public school.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Programme for International Student Assessment, OCDE, 2006, page 22 - 29, consulté le 5 novembre 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]