Syon House

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Syon House
Image illustrative de l'article Syon House
Syon House avant les aménagements de 1760
Période ou style Architecture Elisabéthaine puis palladianisme, restauration dans le style néoclassique
Architecte Robert Adam
Début construction 1547
Fin construction 1552
Propriétaire initial Edward Seymour (1er duc de Somerset)
Propriétaire actuel Duc de Northumberland
Site web www.syonpark.co.uk
Coordonnées 51° 28′ 36″ N 0° 18′ 45″ O / 51.4767, -0.3126 ()51° 28′ 36″ Nord 0° 18′ 45″ Ouest / 51.4767, -0.3126 ()  [1]
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Région historique Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Subdivision administrative Nation
Commune Londres

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Syon House

Géolocalisation sur la carte : Londres

(Voir situation sur carte : Londres)
Syon House
Le plan de Robert Adam pour la reconstruction de Syon House. Cinq grandes pièces furent réellement construites. En partant du grand hall au fond et au centre, et en sens inverse des aiguilles d'une montre, il y a : le hall d'entrée ; l'antichambre ; la salle à manger ; le salon rouge ; la galerie. Les autres projets d'Adam, ainsi que la rotonde centrale, furent repoussés.
Projet pour le hall par Robert et James Adam.

Syon House avec son parc de 80 ha est situé au sud-ouest de Londres, dans le quartier de Hounslow, en Angleterre. Ce château est la propriété des comtes de Northumberland et reste aujourd'hui leur résidence londonienne, l'ancienne demeure familiale, Northumberland House (en), se trouvant au centre de la capitale britannique.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'abbaye de Syon était à l'origine un cloître de l’ordre de Sainte-Brigitte, et tire son nom de la Montagne de Sion en Terre promise. L'une des plus grandes abbaye d'Angleterre, elle fut fondée par le roi Henry V en 1415, puis dissoute par Henry VIII en 1539. En 1547, le cercueil d'Henry VIII y fut déposé une nuit avant l'inhumation au château de Windsor. Le cercueil éclata pendant la nuit et l'on retrouva au petit matin des chiens en train de lécher les restes du monarque : les contemporains y virent un jugement divin pour châtier la désacralisation de l'abbaye[réf. nécessaire].

Après la dispersion des moniales, la propriété échut au 1er duc de Somerset, Edward Seymour, Lord Protecteur du jeune Édouard VI. De 1547 à 1552, date de son exécution, le duc reconstruisit Syon House dans le style de la Renaissance italienne, par dessus les fondations de l'extrémité ouest de l'immense chapelle de l'abbaye. Les appartements furent aménagés autour d'un jardin carré, que l'on crut longtemps reprendre l'emplacement de l'ancien déambulatoire du cloître, bien que cela ne soit pas prouvé ; de récentes fouilles archéologiques démentent même cette hypothèse.

Syon fut ensuite attribué à un rival du duc, John Dudley, 1er comte de Warwick et duc de Northumberland. Le fils du duc, Lord Guilford Dudley, avait épousé Lady Jane Grey, l'arrière-petite fille du roi Henri VII, et c'est à Syon qu'elle fut couronnée. En 1594, Henri Percy, 9e comte de Northumberland, acquit Syon par la dot de Dorothy Devereux, et la famille Percy a toujours vécu à Syon House depuis.

En 1750, Hugh Smithson hérita des propriétés des Percy par sa femme Elizabeth Seymour. Il devint comte, puis en 1766, 1er duc de Northumberland. Les deux époux étaient décidés à laisser leur empreinte sur le parc de Syon, ce qu'ils firent en réaménageant de fond en comble le domaine.

Robert Adam obtint l'adjudication des travaux d'aménagement intérieur de Syon House, et Capability Brown ceux d'aménagement paysager du parc. En 1761, Adam publia son programme pour la décoration intérieure, comprenant une suite de pièces en enfilade au premier étage, et une rotonde (architecture) donnant sur la grande cour. Par la même occasion, cinq grandes pièces des ailes ouest, sud et est du château, depuis la grande entrée jusqu'à la galerie furent réhabilitées dans le style néo-classique. Ainsi s'imposa en Angleterre le nom et l'œuvre d'Adam, et l'on dit à ce sujet que « c'est à Syon que le style d'Adam prit naissance ». Syon House est célébré comme le premier chef-d'œuvre d'Adam en Angleterre et il est reconnu comme le manifeste de son emploi des couleurs en architecture.

Architecture[modifier | modifier le code]

Syon Park domine la Tamise, donnant sur l'autre rive vers Kew Gardens, devant les berges s'étend une prairie submergée deux fois par an par le fleuve. On y dénombre plus de 200 espèces d'arbres et arbustes rares. Bien que le parc et son lac aient été conçus en 1760 par Capability Brown, ils ont aujourd'hui un aspect typique du XIXe siècle. La fontaine circulaire comporte une copie du Mercure de Giambologna. La grande serre, imaginée par Charles Fowler (en) en 1828 et agrandie en 1830 fut la première construite entièrement en verre et en métal. Cette serre apparaît dans une séquence onirique du film Bhaji on the Beach (en) de Meera Syal (en) (1993).

Dans les arts[modifier | modifier le code]

En 2002, le poète anglais Geoffrey Hill publia un poème intitulé The Orchards of Syon, qui eut beaucoup de succès, et qui évoque l'histoire de la région avec un égard particulier aux vergers plantés dans le parc du château. Henry Percy (en) 11e duc de Northumberland et chef de famille de 1988 à 1995, a fait planter de nombreux arbres dans le parc du château de Syon.

'Gosford Park, un film de Robert Altman (2001), a été filmé en partie à Syon House.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. TQ1717176708

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]