Symphonie nº 5 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Symphonie nº 5.

La Symphonie no 5 en si bémol majeur, K. 22, a été composée par Wolfgang Amadeus Mozart à la Haye en décembre 1765, à l'âge de neuf ans, pendant la tournée européenne de la famille Mozart[1]. Mozart tomba gravement malade pendant son séjour à La Haye, et il a sans doute composé l'œuvre alors qu'il était en convalescence[1].

Structure[modifier | modifier le code]

L'œuvre est écrite pour deux hautbois, deux cors et cordes.

Il y a trois mouvements, c'est donc une symphonie de pure forme classique (rapide-lent-rapide) :

  1. Allegro, 2/4
  2. Andante, 4/4
  3. Allegro Molto, 3/8

Les trois mouvements sont colorés de part et d'autre par les cors. L'œuvre s'ouvre telle une ouverture en si bémol majeur, immédiatement suivie de sa relative mineur (sol mineur), plus sombre et solennelle. Un court finale achève l'œuvre. Le premier thème de ce dernier mouvement est tiré du finale d'un Concerto pour clavier de Johann Christian Bach, que Mozart avait rencontré l'année précédente à Londres[2]. Ce même thème réapparaîtra dans des œuvres plus tardives comme l'acte 2 de son Opéra-bouffe Les noces de Figaro K. 492[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Mozart, Wolfgang Amadeus ; Giglberger, Veronika (preface), Robinson, J. Branford (traduction.) (2005). Die Sinfonien I. Kassel : Bärenreiter-Verlag. p. X. ISMN M-006-20466-3
  2. (en) A. Peter Brown, The Symphonic Repertoire (Volume 2) (« Le répertoire symphonique (vol. 2) »). Indiana University Press (ISBN 025333487X), p. 347-348 (2002).
  3. Stanley Sadie, Mozart : The Early Years (« Mozart : Les jeunes années »), 17561781, p. 105. New York : W.W. Norton & Co. (2006) (ISBN 0-393-06112-4).

Liens externes[modifier | modifier le code]