Sylvain Dupuis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dupuis.

Sylvain Dupuis est un musicien, chef d'orchestre, compositeur et pédagogue belge, né à Liège le 9 octobre 1856 et mort à Bruges le 28 septembre 1931.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève au Conservatoire royal de Liège dans la classe de hautbois, puis professeur d'harmonie, il remporte en 1881 le premier grand prix de Rome belge pour sa cantate Le Chant de la Création.

Nommé chef d'orchestre du Théâtre de la Monnaie à Bruxelles en 1900, il y crée plusieurs opéras, dont L'Étranger de Vincent d'Indy, Le Roi Arthus d'Ernest Chausson (1903), Pepita Jimenez d'Isaac Albéniz (1905) ou Éros vainqueur de Pierre de Bréville (1910).

Ses compositions datent surtout du début de sa carrière. C'est à cette période qu'il composa deux opéras en dialecte liégeois, Moîna et Coûr d'ognon, ainsi que des cantates profanes, le poème symphonique Macbeth, un concertino pour hautbois et orchestre, des chœurs, de la musique pour orgue, pour piano, pour violon et pour violoncelle.

En 1911, il succède à Jean-Théodore Radoux à la direction du Conservatoire royal de Liège[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thierry Levaux: Le Dictionnaire des Compositeurs de Belgique du Moyen Âge à nos jours, P. 212-213, Editions: „Art in Belgium“ 2006, ISBN 2-930338-37-7