Stratocumulus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stratocumulus
Image illustrative de l'article Stratocumulus
Abréviation METAR Sc
Symbole Clouds CL 5.svg
Classification Famille C (Étage inférieur)
Altitude 500 - 2 500 m

Le stratocumulus est un genre de nuage appartenant à l'étage inférieur et situé à une altitude comprise entre 500 et 2500 m[1],[2]. Son épaisseur est de 600 m. Il est d'origine convective, mais son extension verticale est immédiatement limitée par la stabilité de la couche supérieure. Visuellement, ce sont de larges masses sombres et arrondies, habituellement en groupe, lignes ou vagues. Pris isolément, ces nuages sont plus gros que ceux du type altocumulus et l'ensemble se situe à plus basse altitude (habituellement en dessous de 2000 mètres).

Formation[3][modifier | modifier le code]

La cause la plus fréquente de leur formation réside dans l'existence d'une couche limite composée d'air stable qui surmonte les courants ascendants et vient ainsi freiner le développement vertical de nuages convectifs (ceux-ci ont alors tendance à s'étaler latéralement au niveau de cette couche en donnant naissance à un banc de stratocumulus qui, parfois, subsiste seul après que les nuages convectifs se sont désagrégés).

Des bancs de stratocumulus peuvent aussi se former par soulèvement ou agitation convective de stratus ou bien, au contraire, sous l'effet de nuages plus élevés : épaississement des éléments constitutifs d'altocumulus, évolution d'un nimbostratus, action de la turbulence et de la convection dans les couches d'air humidifiées par l'évaporation des précipitations issues d'altostratus ou de nimbostratus.

Espèces[3][modifier | modifier le code]

Variétés[3][modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Atlas I, p. 18
  2. Atlas II, p. 24
  3. a, b et c Météo France

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :