Strakonice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Strakonice
Blason de Strakonice
Héraldique
Château de Strakonice
Château de Strakonice
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Province Bohême
Région Bohême du Sud
Code postal 386 01
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 23 265 hab. (2005)
Densité 671 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 15′ 42″ N 13° 54′ 12″ E / 49.261748, 13.903453449° 15′ 42″ Nord 13° 54′ 12″ Est / 49.261748, 13.9034534  
Altitude 393 m
Superficie 3 468 ha = 34,68 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Site municipal (cs)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Strakonice

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Strakonice

Strakonice est un chef-lieu de Bohême du sud, nommé Strakonitz jusqu'à la fin du XIXe siècle. Strakonice est né de la fusion de quatre bourgs : Strakonice, Bezděkov, Žabokrty et Lom.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le développement de la ville commence au XIIe siècle sous les seigneurs de Bavor qui y établissent un château fort. En 1243 Bavor Ier et sa femme Bolemila font don de leur château aux chevaliers de Malte. Il servira de résidence au grand-prieur (pilier ou bailli) de l'Ordre de Malte en Bohême.

Jusqu'en 1918, Strakonice fait partie de la monarchie autrichienne (Empire d'Autriche), puis de l'Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de même nom, l'un des 94 Bezirkshauptmannschaften en Bohême[1].

Strakonice a été libérée par l'armée américaine du général Patton[2].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

L'astéroïde (18531) a été baptisé en l'honneur de la ville par ses découvreurs Zdeněk Moravec et Miloš Tichý.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Wilhelm Klein, 1967
  2. Date précise?

Sur les autres projets Wikimedia :