Stephen Gately

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stephen Gately

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lors d'un concert avec Boyzone à Wembley le 30 mai 2009

Informations générales
Nom de naissance Stephen Patrick David Gately
Naissance 17 mars 1976
Sheriff Street, Dublin, Drapeau de l'Irlande Irlande
Décès 10 octobre 2009 (à 33 ans)
Majorque, Drapeau de l'Espagne Espagne
Activité principale Chanteur
Genre musical Pop
Années actives 1993 - 2009
Labels Polydor
Site officiel www.stephengately.co.uk

Stephen Gately, de son nom complet Stephen Patrick David Gately, né le 17 mars 1976 et mort le 10 octobre 2009, est un chanteur pop, auteur-compositeur et acteur irlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était, avec Ronan Keating, l'un des deux chanteurs de premier plan dans le boys band irlandais Boyzone. Tous les albums studio du groupe no 1 au Royaume-Uni ont été des succès internationaux.

En 2000, son album solo entre dans le Top 10 des albums les plus vendus au Royaume-Uni. Puis, il continue sa carrière artistique pour apparaître dans diverses productions théâtrales (entre autres dans la comédie musicale Joseph and the Amazing Technicolor Dreamcoat) et dans différents programmes de télévision au Royaume-Uni.

En 2007, il rejoint ses anciens partenaires du groupe Boyzone, reformé pour une grande tournée au Royaume-Uni en 2008. La même année le groupe sort Back again… No matter what, un best-of de leurs plus grands tubes, et deux nouveaux singles intitulés Love you anyway et Better. Boyzone préparait un nouvel album pour début 2010.

Stephen Gately est mort d'un œdème pulmonaire[1] dû à une faiblesse cardiaque congénitale[2] le 10 octobre 2009 alors qu'il était en vacances avec son compagnon à Majorque[3]. Ses funérailles ont eu lieu le 17 octobre 2009 dans l'église de St Lawrence O'Toole à Dublin. Les quatre autres membres du groupe Boyzone étaient présents, ont chanté pendant la cérémonie et ont porté son cercueil. Il repose au Glasnevin Cemetery de Dublin.

Il avait révélé son homosexualité en 1999[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Gately died of natural causes", BBC News, 13 octobre 2009
  2. (en) "Stephen Gately's family hurt by 'wild' drug rumours", Belfast Telegraph, 16 octobre 2009.
  3. (fr) Le Monde 11-10-2009 : décès de Stephen Gately
  4. (en) « Entertainment Fans back Boyzone's Stephen », BBC,‎ 16 juin 1999 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]