Song Jiaoren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Dans ce nom asiatique, le patronyme, Song, précède le prénom.

Song Jiaoren
宋教仁

Description de cette image, également commentée ci-après

Song Jiaoren

Nom de naissance Liàn 鍊
Alias
Sung Chiao-jen
Naissance
Décès
Nationalité Chinoise
Pays de résidence Drapeau de la République populaire de Chine Chine

Song Jiaoren romanisé Sung Chiao-jen (en chinois : 宋教仁 , pinyin : Sòng Jiàorén), né le et mort le , était un révolutionnaire chinois et un dirigeant politique.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1905, avec Sun Yat-sen, Song participa à la création du Tongmenghui, une organisation dont le but était de renverser la dynastie Qing et de former une république ; il en fut l'un des dirigeants. Après la naissance de la République de Chine, Song aida à la fusion du Tongmenghui avec d'autres groupements pour former le Guomindang (ou Parti nationaliste), rapidement interdit par Yuan Shikai.

Il meurt des blessures subies lors d’une tentative d’assassinat qui eut lieu le 20 mars 1913 à la gare de Shanghai, où il était venu en tant qu’orateur favorable au système de cabinet ministériel. On suppose que Yuan Shikai était à l’origine de ce coup.