Smirnoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smirnoff (homonymie).
Smirnoff
Illustration.

Pays d’origine Drapeau de la Russie Russie
Société Diageo
Date de création 1860
Type Vodka
Degré d'alcool 5° à 50°
Site web www.smirnoff.com/
Bouteille de Smirnoff

Smirnoff est une marque commerciale de vodka et de boissons alcoolisées à base de vodka appartenant au groupe Diageo.

Historique[modifier | modifier le code]

La première société Smirnov a été fondée à Moscou dans les années 1860 par Piotr Arsenievitch Smirnov. Sa distillerie est la première au monde à utiliser du fusain lors du processus de filtrage. En 1886, il reçoit le titre de fournisseur non officiel de la cour de Russie.

Le fondateur Piotr Smirnov meurt en 1910 et son fils, Vladimir, lui succède à la tête de la société. La compagnie se développe et produit plus de 4 millions de caisses de vodka par an.

En 1917, lors de la révolution bolchevique, la distillerie est confisquée et la famille doit fuir. Vladimir Smirnov recrée une distillerie à Istanbul en 1920. Quatre ans plus tard, il se déplace à Lwów (Pologne) et commence à vendre sa vodka sous le nom français « Smirnoff ». Le nouveau produit est un succès, et à la fin des années 1930, il est exporté dans la plupart des pays européens. Une deuxième distillerie est fondée à Paris en 1925.

La grande crise de la fin de 1929 amène la famille à vendre en 1934 la marque à un Américain, Rudolph Kunett. Ce dernier déplace la société aux États-Unis, puis la revend en 1938 à Heublin, une entreprise américaine produisant des boissons alcoolisées.

Heublin fut rachetée en 1982 par R. J. Reynolds Industries, qui revendit sa division boissons à Grand Metropolitan en 1987. Smirnoff se retrouva au sein de Diageo lorsque celui-ci vit le jour, en 1997, lors de la fusion entre Grand Metropolitan et Guiness.

En novembre 2011, Amber Rose devient la porte-parole de cette célèbre marque, Smirnoff.

Marque concurrente[modifier | modifier le code]

Après la chute du communisme, dans les années 1990, un des descendants de Piotr Arsenievitch Smirnov, en Russie même, commence à produire une nouvelle vodka nommée Smirnov (СМИРНОВЬ en russe) qui se proclame immédiatement « La seule vraie Smirnov ». Après de nombreux procès, l’entreprise récupère la marque.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]