Slim Tlatli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Slim Tlatli
Fonctions
Ministre du Tourisme tunisien
14 janvier 201017 janvier 2011
Président Zine el-Abidine Ben Ali
Fouad Mebazaa (intérim)
Premier ministre Mohamed Ghannouchi
Gouvernement Ghannouchi I
Prédécesseur Slaheddine Maaoui
Successeur Mohamed Jegham
Ministre de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle des jeunes tunisien
29 août 200814 janvier 2010
Président Zine el-Abidine Ben Ali
Premier ministre Mohamed Ghannouchi
Gouvernement Ghannouchi I
Prédécesseur Inconnu
Successeur Mohamed Agrebi
Secrétaire d’État chargé de la Mise à niveau touristique tunisien
août 200529 août 2008
Président Zine el-Abidine Ben Ali
Premier ministre Mohamed Ghannouchi
Gouvernement Ghannouchi I
Biographie
Date de naissance 6 avril 1951 (63 ans)
Nationalité tunisienne
Diplômé de Université de Tunis
Université Grenoble-II

Slim Tlatli, né le 6 avril 1951, est un haut fonctionnaire et homme politique tunisien. Il est secrétaire d’État chargé de la Mise à niveau touristique entre 2005 et 2008, ministre de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle des jeunes entre 2008 et 2010 puis ministre du Tourisme entre 2010 et 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Slim Tlatli étudie à la faculté des sciences de Tunis, où il obtient une licence de mathématiques, puis à l’université et l’Institut d'administration des entreprises de Grenoble, où il obtient respectivement une maîtrise en mathématiques et un master[1].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En 1976, il devient assistant en méthodes quantitative à l’Institut supérieur de gestion de Tunis puis consultant auprès de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel, de l’Agence des États-Unis pour le développement international et des gouvernements de l’Algérie, de la Jordanie et de l’Égypte[1].

Il devient directeur général du bureau de mise à niveau au ministère de l’Industrie en 1995 puis, en octobre 2002, directeur exécutif du programme européen pour la modernisation industrielle en Égypte[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 1997, et ce jusqu’en 2000, Slim Tlatli préside la commission économique au sein du Conseil économique et social. Entre août 2005 et août 2008, il est secrétaire d’État auprès du ministre du Tourisme chargé de la Mise à niveau touristique. En novembre de la même année, il devient conseiller principal auprès de la présidence de la République. Il est également nommé président de la Commission supérieure des grands projets. Entre août 2008 et janvier 2010, il est ministre de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle des jeunes.

Entre janvier 2010 et janvier 2011, il est ministre du Tourisme. Après la révolution de 2011, il est empêché, en août de cette année, de quitter la Tunisie, alors qu’il s’apprêtait à gagner le Luxembourg avec son épouse[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Slim Tlatli est marié et père de deux enfants[1].

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Officier de l’Ordre de la République[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (fr) « Slim Tlatli », Business News, 14 janvier 2010
  2. (fr) « Slim Tlatli empêché de quitter le pays », Tunisie Focus, 7 août 2011