Sinikka Mönkäre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sinikka Mönkäre
Fonctions
Ministre finlandaise des Affaires sociales
et de la Santé
Premier ministre Anneli Jäätteenmäki
Matti Vanhanen
Gouvernement Jäätteenmäki
Vanhanen I
Prédécesseur Maija Perho
Successeur Tuula Haatainen
Ministre du Commerce et de l'Industrie
Premier ministre Paavo Lipponen
Gouvernement Lipponen II
Prédécesseur Erkki Tuomioja
Successeur Mauri Pekkarinen
Ministre du Travail
Premier ministre Paavo Lipponen
Gouvernement Lipponen II
Prédécesseur Liisa Jaakonsaari
Successeur Tarja Filatov
Ministre des Affaires sociales et de la Santé
Premier ministre Paavo Lipponen
Gouvernement Lipponen I
Prédécesseur Jorma Huuhtanen
Successeur Maija Pehro
Biographie
Nom de naissance Taru Sinikka Toikka
Date de naissance (68 ans)
Lieu de naissance Sippola (Finlande)
Parti politique Parti social-démocrate
Résidence Imatra, Carélie du Sud

Taru Sinikka Mönkäre, née Toikka le à Sippola, est une femme politique finlandaise, membre du Parti social-démocrate de Finlande (SDP).

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Au mois de , elle est élue députée à la Diète nationale, un mandat qu'elle perd dès le scrutin suivant, en . Quatre ans plus tard, elle est de nouveau élue et entre, le , dans le premier gouvernement du social-démocrate Paavo Lipponen, en tant que ministre des Affaires sociales et de la Santé.

À l'issue de son mandat, le , elle devient ministre du Travail du gouvernement Lipponen II. Lors du remaniement qui intervient le , elle est remplacée par Tarja Filatov et part occuper les fonctions de ministre du Commerce et de l'Industrie.

Le , la libérale Anneli Jäätteenmäki constitue son cabinet, dans lequel Sinikka Mönkäre retrouve ses fonctions de ministre des Affaires sociales et de la Santé. Lorsque Matti Vanhanen doit former à son tour un gouvernement le 24 juin suivant, elle est maintenue à son poste. Finalement, le , elle demande à quitter son ministère à l'occasion d'un remaniement gouvernemental.

Retrait de la politique[modifier | modifier le code]

Elle continue de siéger à la Diète nationale jusqu'au , lorsqu'elle est choisie comme présidente de RAY, la société publique de gestion des jeux et paris en ligne. Elle occupe cette responsabilité jusqu'en 2012.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mère de deux enfants nés en 1970 et 1976, elle est mariée depuis 1996 avec l'homme d'affaires Juha Laisaari et réside à Imatra, en Carélie du Sud.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]