Sinergy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sinergy

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Kimberly Goss, fondatrice du groupe.

Informations générales
Pays d'origine Helsinki,
Drapeau de la Finlande Finlande
Genre musical Heavy metal, metal gothique, power metal
Années actives 1998-2004
Labels Nuclear Blast
Composition du groupe
Anciens membres Kimberly Goss
Alexi Laiho
Jesper Strömblad
Sharlee D'Angelo
Ronny Milianowicz
Roope Latvala
Marco Hietala
Tonmi Lillman
Janne Parviainen
Lauri Porra

Sinergy est un groupe finlandais de heavy metal formé en 1998 par l'artiste américaine Kimberly Goss. Goss, hormis avec le groupe Sinergy, fut membre d'autres groupes du genre comme Dimmu Borgir comme claviériste, et Children of Bodom où elle a participé en live pour Janne Wirman (aux claviers) et pour l'écriture des paroles. L'idée d'un « groupe de metal mené par une femme » germe lorsque Goss rencontre Jesper Strömblad du groupe In Flames lors d'une tournée avec Dimmu Borgir en 1997. Sinergy devient inactif à partir de 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sinergy est formé lorsque la claviériste du groupe Dimmu Borgir, Kimberly Goss, fait la rencontre du guitariste du groupe In Flames, Jesper Strömblad, lors d'une tournée. L'idée de former un groupe de metal mené par une femme germe, mais ne peut aboutir par manque de temps[1],[2]. Tandis que Kimberly quitte Dimmu Borgir et emménage en Suède, elle décide de faire de ce projet avec Strömblad une réalité. Le premier line-up de Sinergy se compose alors de Kimberly et de Strömblad, aux côtés du bassiste Sharlee D'Angelo (des groupes Arch Enemy et Mercyful Fate), du batteur Ronny Milianowicz, et du guitariste Alexi Laiho (du groupe Children of Bodom)[2],[3].

Leur premier album, Beware the Heavens est enregistré en 1999, distribué par le label Nuclear Blast Records, et bien accueilli par l'ensemble des critiques[3],[4]. Cependant, Sinergy fait face à des problèmes de management concernant ses membres. Pour ne rien arranger, Kimberly emménage en Finlande à la fin de l'année 1999, ce qui complique les rendez-vous entre membres, trois d'entre eux résidant encore en Suède. De ce fait le groupe se dissout, mais Kimberly et Alexi voulaient continuer. Ensemble, ils composent le nouveau line-up, uniquement qu'avec des membres finlandais. Roope Latvala (ancien membre de Stone, l'un des groupes qui avaient aidé à l'émergence du heavy metal en Finlande) occupe la guitare rythmique, Marco Hietala (du groupe Tarot) devient bassiste, et Tonmi Lillman comme nouveau batteur. Avec ce line-up, le groupe enregistre To Hell and Back, puis partent en tournée aux côtés de Nightwish[2]. À cette même période, Sinergy commence à se populariser à l'international. Cette tournée est sans doute la plus notable présentée dans le DVD de Nightwish, From Wishes to Eternity.

Dans leur album succédant en 2002, Suicide by My Side, Kimberly emprunte un ton plus agressif ; cette dernière avait tenté de mettre fin à ses jours peu avant que l'album ne paraisse[5],[6]. Peu après l'enregistrement de leur troisième album, Lillman quitte le groupe et se voit plus tard remplacer par le batteur du groupe Barathrum, Janne Parviainen. Le bassiste Marco quitte également le groupe peu après ; il est remplacé par Lauri Porra, du groupe de power metal Stratovarius. Un quatrième album, intitulé Sins of the Past, entre en production au Finnvox Studios en 2004[7], mais ne parvient pas à être achevé. Selon Alexi, Sinergy est dissous et inactif[8].

Formation[modifier | modifier le code]

Anciens membres avant dissolution
Ancien line-up
  • Jesper Strömblad - guitare lead (1997–1999)
  • Sharlee D'Angelo - basse (1997–1999)
  • Ronny Milianowicz - batterie (1997–1999)
  • Marco Hietala - basse, chant secondaire (1999–2002)
  • Tonmi Lillman - batterie (1999–2002)
Membre de tournée

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Sinergy’s Biography – Discover music, videos, concerts, stats, & pictures at », sur Last.fm,‎ 11 février 2009 (consulté le 10 novembre 2011).
  2. a, b et c (en) « To Hell and Back », sur Nuclear Blast (consulté le 15 décembre 2013).
  3. a et b (en) « Sinergy - Beware The Heavens (9/10) - Finland - 1999 », sur Metal Observer (consulté le 15 décembre 2013).
  4. (en) « Beware the Heavens » (consulté le 15 décembre 2013).
  5. (en) « Suicide by My Side », sur Metal-Archives (consulté le 15 décembre 2013).
  6. (en) Theo H., « Sinergy Suicide By My Side », sur Sputnikmusic,‎ 10 juin 2007 (consulté le 15 décembre 2013).
  7. (en) « SINERGY: 'Sins Of The Past' To Surface Before End Of The Year », sur Blabbermouth,‎ 8 février 2005 (consulté le 15 décembre 2013).
  8. (en) « Children Of Bodom: 'Doing Stupid-Ass Covers Is One Of Our Favorite Hobbies' | Interviews at », sur Ultimate-guitar.com (consulté le 10 octobre 2012).