Shahroud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shahroud
(fa) شاهرود
Administration
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Province Semnan
Indicatif téléphonique international +(98)
Démographie
Population 138 087 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 36° 25′ N 54° 58′ E / 36.42, 54.9736° 25′ Nord 54° 58′ Est / 36.42, 54.97  
Altitude 1 453 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Iran

Voir la carte administrative d'Iran
City locator 14.svg
Shahroud

Géolocalisation sur la carte : Iran

Voir la carte topographique d'Iran
City locator 14.svg
Shahroud
Sources
Index Mundi

Shahroud (en persan : شاهرود) ou Emamshahr (en persan : امامشهر) est une ville de la province de Semnan en Iran.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à environ 410 km à l'est de Téhéran, à mi-chemin entre la capitale et Mashhad, et à la jonction avec la route de Gorgan, ce lieu de passage a, à l'époque moderne, remplacé la ville historique de Bastâm située dans les collines quelques kilomètres plus au nord.

La ville est entourée par la chaîne de montagne de l'Alborz au nord, par le désert au sud, et traversée par la rivière Tash.

Shahroud est à proximité de l'antique Hécatompyles.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2006, des traces de civilisation préhistorique vieilles de 8 000 ans ont été trouvées à Shahroud, parmi lesquelles des fours et des ateliers[1].

Shahroud, en tant que ville moderne, n'était guère qu'un village avant le règne de Fath Ali Shah de la dynastie Qajar, avec deux vieux chateaux et une petite ferme nommée "Shabdari". Les villes alentour ont une histoire plus ancienne.

Sites historiques[modifier | modifier le code]

  • Mosquée seldjoukide située à Bastâm, construite vers 1120.
  • Village de Kharaqan, situé à 12 km de Bastâm, où se trouve la tombe d'Abul-Hassan Kharaqani, célèbre mystique soufi.
  • Ruines du château Byar : vieille mosquée, vieux mur avec trois portes.
  • Mosquée Farumad, située dans le village éponyme à 165 km au nord-est de Shahroud.
  • Musée de Shahroud : Datant de la fin de la période Qajare et du début de la période Pahlavi, ce bâtiment municipal fut transformé en musée en 1988 après avoir été rénové. Il contient un département archéologie et un département ethnologie.

Notes[modifier | modifier le code]