Santiago (Cap-Vert)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Santiago.
Santiago
Carte de Santiago.
Carte de Santiago.
Géographie
Pays Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert
Archipel Cap-Vert
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 15° 03′ 41″ N 23° 37′ 34″ O / 15.061515, -23.62609915° 03′ 41″ N 23° 37′ 34″ O / 15.061515, -23.626099  
Superficie 991 km2
Point culminant Pico da Antónia (1 394 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Démographie
Population 273 919 hab. (2010)
Densité 276,41 hab./km2
Autres informations
Fuseau horaire UTC-1

Géolocalisation sur la carte : Cap-Vert (relief)

(Voir situation sur carte : Cap-Vert (relief))
Santiago
Santiago
Îles du Cap-Vert

Santiago (ou Santiagu en créole du Cap-Vert) est la plus grande des îles (991 km²) du Cap-Vert. Elle est située dans le groupe des îles de Sotavento entre les îles Maio et Fogo.

C'est le centre économique du pays. Avec 273 919 habitants en 2010[1], Santiago accueille plus de la moitié (55,7 %) de la population du pays dont la capitale Praia qui compte à elle seule près de 132 000 habitants. On y trouve l'un des quatre aéroports internationaux du Cap-Vert. Sa principale ressource économique est l'agriculture avec notamment la culture du maïs, de la canne à sucre, de la banane, de la mangue et du café.

Histoire[modifier | modifier le code]

Praia et l'île de Santiago (1772)

Historiquement, l'île fut découverte par le navigateur António da Noli en 1460 qui fonda en 1462 l'ancienne capitale, Ribeira Grande, connue aujourd'hui sous le nom de Cidade Velha.

Géographie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[2]
1890 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000 2010
Nombre d'habitants 63 795 63 154 77 192 58 893 88 587 128 782 145 957 171 433 236 627 273 919

Administration[modifier | modifier le code]

L'île est divisée en neuf municipalités (concelhos) :

Religion[modifier | modifier le code]

Santiago est le siège d'un évêché catholique créé le 31 janvier 1533.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (pt) Relatório de apresentação dos dados Preliminares do Censo 2010 (Setembro de 2010), p. 14
  2. Sources : Richard A. Lobban Jr et Paul Khalil Saucier, Historical dictionary of the Republic of Cape Verde, Scarecrow Press, Lanham, Maryland ; Toronto ; Plymouth, 2007, p. 205 (ISBN 978-0-8108-4906-8) d'après T. B. Duncan, Atlantic Islands: Madeira, the Azores, and the Cape Verdes in Seventeenth-Century Commerce and Navigation, University of Chicago Press, 1972, et les recensements au Cap-Vert à partir de 1980

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard A. Lobban Jr et Paul Khalil Saucier, « Santiago », Historical dictionary of the Republic of Cape Verde, Scarecrow Press, Lanham, Maryland ; Toronto ; Plymouth, 2007, p. 204-205 (ISBN 978-0-8108-4906-8)
  • (fr) Michel Lesourd (dir.), « Santiago », in Le Cap-Vert, les Éd. du Jaguar, Paris, 2006, p. 70-115 (ISBN 978-2-86950-408-0)
  • (fr) Arlindo Mendes, Les rituels funéraires à Santiago aux îles du Cap-Vert, Université de Pau et des Pays de l'Adour, Pau, 2008, 439 p. (thèse d'Anthropologie)
  • (fr) Jacques de Pina Tavares, Érosion des sols du Cap Vert : processus et quantification à l'échelle de trois bassins versants de l'île de Santiago, Université de Bourgogne, Dijon, 2010, 226 p. (thèse de Sciences de la terre)
  • (fr) Sabrina Requedaz et Laurent Delucchi, « Santiago, l'île des contrastes », in Cap-Vert, Éditions Olizane, Genève, 2011 (6e éd.), p. 95-139 (ISBN 978-2-88086-394-4)
  • (pt) Idílio de Amaral, Santiago de Cabo Verde: a terra e os homens (introduction de João Guerreiro), Associação das Universidade de Língua Portuguesa, Centro de Estudos Geográficos da Universidade de Lisboa et al., 2007, 444 p. (ISBN 978-989-95425-3-2) (fac simile de l'édition de 1964)
  • (pt) Maria Elizabeth Lucas et Sergio Baptista da Silva (dir.), Ensaios etnográficos na ilha de Santiago de Cabo Verde : processos identitários na contemporaneidade, Edições Uni-CV, Praia ; Editora da UFRGS, Porto Alegre, 2009, 277 p. (ISBN 978-989-96130-2-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]